+33 1 87 66 88 51 [email protected]

Dans cet article nous allons voir ensemble une méthode pour gagner l’argent sur internet

en combinant le référencement naturel et l’affiliation.

 

Je suis Nej, le fondateur de Profiskills, et je vais commencer par vous présenter mes résultats en appliquant cette méthode.

J’ai pu généré un chiffre d’affaires de plus de 48000 euros en l’espace de 18 mois.

Les charges en moyenne étaient à la hauteur de 150 euros par mois. C’était en fait principalement les frais que je payais pour louer un serveur dédié pour héberger les différents sites web. Avec un petit calcul, on s’aperçoit que cela me fait un revenu net de plus que 2500 euros par mois.

J’ai atteint ce chiffre-là en travaillant à temps partiel sur cette méthode et en étant étudiant en école d’ingénieur.

À l’époque je travaillais à peu près 60 heures par semaine pour une formation d’ingénieurs. Mais cela ne m’a pas empêché d’atteindre ces résultats de 2500 euros nets par mois et j’en suis très content.

Alors, si vous voulez savoir comment cela fonctionne, installez-vous confortablement et lisez l’article jusqu’à la fin parce que je vous dévoile tout dans cette même page !

N’hésitez pas à prendre des notes !

 

 

 

Certains d’entre vous pourraient voir dans mes vidéos et mes articles une simple volonté de gagner de l’argent.

Il est vrai qu’il existe un intérêt pour moi à vous faire ces vidéos, car cela me permet de développer mes propres compétences et mes activités sur internet, mais sachez que je prends avant tout du plaisir en partageant avec vous ces informations. Si cela me permet d’aider au moins une seule personne sur internet alors mon pari sera gagné.

Il y a donc un intérêt financier que je ne vous cache pas derrière ces vidéos, mais également un intérêt altruiste, car je serais ravi de pouvoir aider ceux qui le souhaitent et il est vrai que cela fait vraiment plaisir de recevoir ce genre d’e-mail :

 

emails abonnés

emails abonnés

 

 

Le contenu qui suit pourrait vous intéresser si vous faites partie d’au moins l’un de ces groupes :

  • Vous cherchez des techniques de marketing
  • Vous cherchez à vendre vos produits sur internet. Les techniques que je présente, je les utilise pour vendre des produits en affiliation, mais elles peuvent tout à fait être appliquées pour vendre vos propres produits. L’affiliation ce n’est ni plus ni moins que vendre les produits d’une autre entreprise.
  • Vous voulez booster les ventes de votre entreprise ? Nous allons voir des techniques que j’utilise pour générer des ventes dans ma propre entreprise.
  • Vous cherchez un complément de revenus ? Les techniques que je présente sont celles avec lesquelles j’ai commencé à mettre en place mes business quand j’étais en phase de chercher de complément de revenu et heureusement ça a bien marché pour moi.  
  • Vous êtes curieux de savoir d’où viennent mes résultats, je vais vous présenter ici tous les détails.
  • Vous pouvez également faire partie d’un groupe de personnes qui ne croit pas ce que je dis, mais j’ai quand même réussi à retenir votre attention jusqu’ici alors restez bien jusqu’à la fin, vous allez sûrement changer d’avis.

Je vais commencer par vous  présenter mes résultats, puis

L’OPPORTUNITÉ : comment de l’argent va se générer ensuite nous allons voir

L’IDÉE : comment profiter de l’opportunité puis

MON PLAN D’ACTION : les actions j’ai mis en place pour profiter  de cette opportunité-là et profiter cette idée parce que vous savez que les idées ne valent rien si elles ne sont pas traduites par des actions.

Je vous donnerai enfin les clés pour vous lancer : comment vous lancer parce que si je présente mon plan d’action sans vous dire ce que vous pouvez faire maintenant pour vous lancer ça ne sert absolument à rien.

 

L’OPPORTUNITÉ

 

Ce système je ne l’ai pas inventé, il est constamment utilisé par de très grandes entreprises sur internet comme Google ou Amazon.

Commençons par Google et effectuons quelques  petites recherches pour vous montrer des choses intéressantes.  

Si je tape par exemple “sneakers Adidas” (ça peut être n’importe quelle autre marque ou n’importe quel autre produit), les premières choses qui s’affichent sont des liens pour acheter des produits sur différents sites web par différents fournisseurs qui sont en fait en lien direct avec le mot-clé que j’ai tapé.

En tapant sur le petit « i » comme information à côté du mot “commercial” je trouve certaines informations et il notamment est écrit qu’il est possible que certains de ces fournisseurs qui s’affichent en premier dans les résultats de recherche rémunèrent Google  

Si moi, je clique sur l’un de ces sites-là et que j’achète un produit, il se peut que Google touche une commission : c’est le principe de l’affiliation

Si je tape par exemple “Canon EOS 700D”  qui est un appareil photo je verrai des liens vers Amazon France et d’autres sites pour acheter le produit et toujours la même information qui dit que Google pourrait toucher une commission pour cela.

Si je cherche par exemple “tondeuses barbes”, c’est le même principe.

Allons maintenant voir Amazon. Comment Amazon profite-t-il de l’affiliation ?

Amazon va vous donner la possibilité de vendre certains produits. Cela s’appelle le club partenaires Amazon.

On effectue la recherche sur Google et sur le premier on trouve les inscriptions qui sont gratuites et ouvertes à tout le monde.

Il est possible de gagner jusqu’à 10 % de rémunération publicitaire, cela signifie que vous allez  gagner jusqu’à 10% de rémunération publicitaires à chaque fois vous allez envoyer quelqu’un sur un Amazon pour acheter un produit.

Vous pouvez accéder à un tableau des rémunérations qui détaille combien de pourcentage vous allez gagner en fonction des différentes catégories de produits proposées. Cela varie entre 1 % et 10 % en fonction la catégorie du produit que l’on va proposer.

 

principe affiliation

principe affiliation

 

Nous avons parlé d’Amazon, mais il n’y a pas qu’Amazon et Google sur internet. Il y a toutes les autres marques qui existent. La plupart sont des marques qui ont des programmes d’affiliation.  

 

Comment les trouver ? C’est très simple :

Tapez par exemple “Nike programme d’affiliation” : vous trouverez l’affiliation de Nike dans les  premiers résultats. Vous pourrez voir que Nike vous propose jusqu’à 11% de commissions sur les ventes validées. C’est-à-dire qu’à chaque fois que vous avez envoyé quelqu’un sur le site de Nike et qu’il achète un produit vous toucherez 11% .

Il existe également des plateformes spécialisées qui vous mettent en relation avec de grandes marques dans différents domaines comme par exemple les vols et les hôtels.

Il existe un site qui est en fait une plateforme très connue dans ce domaine qui s’appelle TravelPayouts.

C’est celui que je vais vous présenter maintenant.

C’est un domaine avec lequel j’ai moi-même gagné pas mal d’argent. Au lieu d’aller chercher les programmes d’affiliation des compagnies aériennes que je ne vais pas en citer, il ya des plateformes qui englobent un certain nombre de compagnies aériennes et qui vous mettent en relation avec eux à travers cette plateforme qu’est TravelPayouts.

Si vous vous rendez sur la page d’accueil vous trouverez en bas des informations très intéressantes comme : combien vous pouvez gagner en utilisant la plateforme de TravelPayouts.  

Supposons que vous envoyez un couple sur le site de TravelPayouts et qu’il effectue une réservation pour aller à Moscou pour deux semaines de vacances et qu’ils payent par exemple $590 dollars pour le vol et $421  pour la réservation dans l’hôtel et bien vous allez toucher 31 dollars de commissions.

Vous trouverez sur le site un calculateur qui vous permet d’estimer combien vous allez gagner pour chaque réservation en fonction de la valeur actuelle de la réservation.

Vous trouverez également sur le site une information très intéressante qui est la liste des meilleurs affiliés qu’ils ont sur la plateforme. On voit par exemple que pour le mois de juillet 2017, le premier a généré plus que 35 mille dollars en vendant des réservations de vols et d’hôtels en un seul mois. Vous verrez ainsi que depuis 2011 la plateforme a payé à ses affiliés plus de 10 millions de dollars.

J’espère sincèrement que tous ces exemples vous sensibiliseront à l’opportunité qui existe.

Pour récapituler, l’affiliation est une technique marketing très populaire qui est présente presque sur tous les marchés sur le net.

Le principe est très simple : vous allez créer du contenu très ciblé sur internet pour avoir une certaine catégorie de visiteurs, ces visiteurs seront envoyés de votre site vers le site des entreprises qui mettent les produits en vente. Quand vos visiteurs achèteront, vous toucherez des commissions, c’est aussi simple que ça !

C’était donc l’opportunité, maintenant comment en profiter ?

L’IDÉE

 

Il existe une division de Google qui s’appelle Google AdSence qui s’occupe de tout ce qui est publicité et le chiffre d’affaires de cette division-là en 2015 était de presque 68 milliards de dollars ce qui représente 90 % du chiffre d’affaires de Google qui provient donc de la publicité.

Ce qui nous intéresse ici, c’est que la publicité est ciblée et que c’est pour ça elle marche très bien. La publicité hyper ciblée est basée sur des critères comme les mots clés recherchés : ce que l’utilisateur tape dans le moteur de recherche. C’est également basé sur la géolocalisation, sur l’analyse du comportement des utilisateurs. En fait, il s’agit de tracking, car comme vous  savez Google a accès à toutes ces informations là et plus encore.

Si vous tapez par exemple sur Google « hébergement web », les résultats qui s’afficheront en premiers seront les annonces puis vous verrez à la suite les résultats des sites web qui n’utilisent pas la publicité.

 

idée référencement naturel gagner de l'argent

idée référencement naturel gagner de l’argent

 

Une bonne partie des recettes de Google viennent donc de la publicité comme par exemple, ces annonces qui sont en haut des résultats de recherche.

Les liens affichés dessous le sont gratuitement. Pour y accéder, il faut créer du contenu et nous verrons comment monter jusqu’ici dans les résultats.

Si vous réussissez à vous placer ici dans les premiers résultats gratuits de la recherche, vous serez gagnants.  

La bonne nouvelle c’est que c’est possible et accessible n’importe quelle personne qui voudrait créer un site web et être classé premier sur Google.

La mauvaise  nouvelle c’est que c’est difficile comme vous pouvez l’imaginer.

La très bonne nouvelle c’est que j’ai un plan d’action pour y arriver et que ce plan d’action marche pour moi et pour plein d’autres comme on va voir ensemble maintenant.

Prenons l’exemple d’un blog d’un inconnu.

Je me suis rendu sur Google j’ai tapé « Canon EOS 700D ».  

J’ai trouvais plusieurs résultats qui se sont  affichés et parmi ces résultats-là il y a un résultat qui a attiré mon attention. Son titre : « Tests et avis complets du reflex Canon EOS 700d ». J’ai cliqué sur ce résultat et je me suis trouvé sur un article de blog qui donne en fait des informations sur le Canon EOS 700D. En plein milieu de l’article j’ai pu trouver un encadré où il était écrit « moins 37 % sur le canon EOS 700d » et un bouton orange pour de profiter de la promo. J’ai cliqué sur le bouton « profiter de la promo » et j’ai atterri sur le site d’Amazon.  

 

exemple recherche et résultats gagner de l'argent sur internet

exemple recherche et résultats gagner de l’argent sur internet

 

Le lien faisait partie du club partenaire Amazon. Cela signifie que si moi j’achète l’appareil photo après avoir cliqué sur ce lien-là, la personne qui a créé le blog qui était d’ailleurs bien classé sur Google pour le mot-clé Canon EOS 700D va toucher une  commission.

 

exemple produit affiliation amazon gagner de l'argent sur internet

exemple produit affiliation amazon gagner de l’argent sur internet

 

Alors comment j’ai analysé les sites pour voir les techniques utilisées pour avoir un bon  classement ? Pour rester à jour et pour me former, j’ai commencé à analyser le blog.

Sur celui-ci, j’ai trouvé 11 articles dont j’ai extrait et j’ai commencé à analyser. J’ai trouvé que le blog date d’uniquement 14 mois parce qu’il a était lancé le 11 juin 2016 du coup ça ne fait pas des années que le blog existe.

 

statistiques affiliation gagner de l'argent sur internet

statistiques affiliation gagner de l’argent sur internet

 

J’ai utilisé un outil que j’utilise pour analyser les sites web que je présente dans une vidéo pour avoir une idée sur le nombre de visites. Ce blog en juillet 2017 avait 20 mille visiteurs ce qui est un bon résultat et le plus intéressant c’est que 92% de ses visiteurs là sont issus des recherches sur Google. C’est-à-dire qu’il ne paye rien pour avoir ces visiteurs, ce sont 20 000 visiteurs qui arrivent gratuitement sur le site. Et ça, c’est très important, car c’est ça qui nous fait gagner de l’argent.

Alors c’est vrai que d’avoir 20000 visiteurs c’est  intéressant, mais nous ce que nous cherchons c’est gagner de l’argent, du coup combien pourrait rapporter ces vingt mille visiteurs qui sont en train de chercher un appareil photo ?

Quand on revient sur le tableau qui est présent sur le club partenaire d’Amazon, on voit les appareils photo. Ils sont dans la catégorie « photo et caméscopes » et sur ces produits-là le taux de commissions est à 3%.

Faisons un petit calcul : le prix de l’appareil photo est de 563 euros et 94 centimes x 3 % cela représente 16 euros pour chaque vente. Cela peut paraître peu, mais il ne faut pas négliger ces 16 euros parce qu’un blog avec 20000 visiteurs par mois, il faut s’interroger sur combien de vente cela peut représenter.  Faisons une prévision très pessimiste. Par exemple on effectue une vente tous les 400 visiteurs. C’est comme si vous disiez qu’on ouvre un magasin et que l’on effectue une vente tous les 400 personnes qui rentrent dans le magasin. Vous pourrez me dire qu’un magasin physique ça n’a rien à voir un site web parce que sur internet aller visiter un site web ça n’a rien à voir avec se déplacer physiquement dans le magasin, je vous l’accorde. Vous avez raison ça n’a rien à voir, mais quand même sur internet avec le peu d’expérience que j’ai je peux vous  affirmer qu’un taux de conversion de 0,25% est une estimation très très pessimiste. On estime que ce blog-là va générer 845 euros par mois.

 

exemple calcul gagner de l'argent sur internet

exemple calcul gagner de l’argent sur internet

 

Je vous rappelle que le blog n’a que onze articles et qu’il date de juin 2016. Il a donc uniquement 14 mois. Les visiteurs viennent tous les mois comme vous pouvez le voir sur le graphique cela veut dire que c’est presque des revenus récurrents. C’est vrai qu’il y a des hauts et des bas, mais j’estime que ce blog-là va continuer à monter et du coup ces des revenus vont tomber tous les mois.

Dans la suite de l’article, nous verrons que cette estimation n’est pas très précise et on va avoir plus d’idée sur combien on pourrait gagner avec ce genre du site web avec des outils qui sont encore plus avancés.

On arrive maintenant une étape très importante qui est mon plan d’action : comment moi j’ai créé des blogs. Comment je fais tout le travail qu’il faut pour faire des blogs rentables.

LE PLAN D’ACTION

 

Je vais vous présenter le plan d’action et ensuite je vais rentrer dans les détails.

  • La première étape est de définir un  objectif clair et précis.
  • L‘étape 2 est d’étudier le marché et de mettre en place une stratégie d’attaque. Il ne s’agit pas de faire n’importe quoi. Il prendre de bonnes décisions que l’on va baser sur une étude de marché hyper solide.
  • L’étape 3 est de réserver notre place sur internet : acheter le nom de domaine.
  • L’étape 4, c’est la création du site web : l’ajout de contenu et l’optimisation pour Google. C’est-à-dire les actions nécessaires pour monter dans les résultats de recherche sur Google, ce qui va nous apporter des visiteurs.
  • L’étape 5 c’est les techniques de monétisation que l’on va utiliser pour gagner de l’argent avec les visiteurs qui vont arriver sur votre blog.

 

Étape 1 : Définir son objectif

 

Pour l’étape 1, notre objectif est de gagner de l’argent sur internet. On est là pour gagner de l’argent sur internet, il faut toujours garder ça en tête. Pour gagner de l’argent, il faut que quelqu’un paye, c’est-à-dire qu’il faut trouver des gens qui sont prêts à payer parce que c’est comme ça que l’on va générer du chiffre d’affaires. On va donc rechercher ce que les gens cherchent et vérifier si l’offre existante ne pas suffisante.

Vous connaissez sûrement la loi de l’offre et la demande. Ici, on voit la demande avec les recherches que les  gens sont en train d’effectuer et l’offre c’est ce qui est déjà existant sur internet. On va chercher le petit décalage entre l’offre et la demande pour venir générer de l’argent derrière et quand on trouve ce décalage-là il faut s’apercevoir que c’est une opportunité de se faire de l’argent.

Ces opportunités-là c’est ce que moi j’appelle les « espaces vides sur internet » dont il faut profiter et en fait il y en a beaucoup plus qu’on le pense. Pas mal de gens qui m’entendent dire ça  me disent dans les commentaires « mais Nej tout a été créé et le contenu sur internet il y en a en abondance, en fait tout existe sur internet » NON !

Il y a beaucoup de contenu sur internet, c’est vrai, mais pas tout. Il y a  toujours des espaces vides, on ne peut pas dire que tout a été fait. Cela peut avoir été fait, mais vous pouvez le faire d’une meilleure façon.

Par exemple, dans les mêmes résultats de recherche que notre blog sur les appareils photo, il y a plein d’autres sites qui existent depuis des années et des années qui ont de grands noms comme « les Numériques » qui ont déjà fait des tests sur le même produit et ça n’empêche que le blog arrive à avoir vingt mille visiteurs par mois et qu’il arrive à générer des ventes en affiliation grâce au club partenaires d’Amazon. Du coup même si ça existe, il ya toujours moyen de faire mieux et de passer devant s’il y a vraiment un espace. On va donc ramasser les miettes dans les  espaces vides c’est-à-dire que l’on va profiter de ces espaces vides là pour venir ramasser les petits centimes qui vont en fait à la fin du mois devenir des sommes intéressantes.

 

Faisons un petit calcul :

  • un site coûte moins de 30 euros par an pour l’héberger. Rendez-vous maintenant sur un site comme ovh.fr et vous pouvez en quelques clics avoir votre propre site en choisissant votre nom  domaine à partir de 22 euros l’année toutes taxes comprises.
  • Il est facile de créer des sites qui génèrent 300 euros par mois chacun. Je vous ai donné l’exemple des appareils photo, on a fait une petite estimation, on peut facilement monter jusqu’à 800 euros avec cet exemple-là, mais je vous dis que par expérience ce n’est pas très difficile d’avoir un blog qui va générer 300 euros par mois chacun.
  • Il faut garder en  tête qu’une fois le blog créé il nous rapporte de l’argent à vie en passif. C’est-à-dire que vous créez le blog, vous atteignez un certain seuil de visiteurs. Le blog va vous appartenir à vie si vous continuez à payer l’abonnement annuel pour payer en fait le nom de domaine.

Faites le petit calcul 300 euros x 10 sites ça fait 3000 euros par mois. C’est comme ça en fait qu’on arrive à avoir des sommes intéressantes en ayant plusieurs sites parce que c’est vrai que c’est facile d’avoir un site qui génère 300 euros par mois, mais après c’est très difficile de faire  monter 1 seul site au-dessus de 3000, 4000 euros par mois alors pour générer plus d’argent il faut avoir plusieurs sites dans plusieurs thématiques différentes.

Personnellement certains de mes sites je les ai lancés en 2012 continuent jusqu’à aujourd’hui à me rapporter entre 300 et 400 euros par mois en passif.Je n’ai pas touché au site depuis je pense deux ans, mais ça n’empêche qu’il continue a rapporté cet argent.

Je me rappelle au moment j’ai lancé le site, il me payer mon loyer. Internet était en train de payer mon loyer.

Le site était là, bien classé sur Google, j’avais un certain nombre de visiteurs, il générait des ventes derrière dans la thématique des jeux vidéo et j’ai été tranquille pour payer mon loyer. Le virement s’effectuait presque de manière automatique de mon compte bancaire vers le compte du propriétaire et je n’avais pas de souci à me faire là dessus.

 

Comment monter et avoir plus d’argent ? En lançant plusieurs sites !  

 

Je me rappelle une nuit en 2014, j’ai vraiment commencé à avoir des résultats intéressants et j’étais tellement motivé que je me suis dit « combien de sites je pourrais lancer ? » et j’ai lancé 5 blogs en moins de trois heures. Bien sûr je n’ai pas fait toute la création de contenu, mais le lancement des sites, le choix de la thématique, lancer le site…tout ça m’a pris trois heures.

C’est vrai, quatre d’entre eux n’ont pas marché, mais celui qui a marché a très bien marché et j’en suis très content. En plus, lancer plusieurs sites m’a permis d’apprendre plusieurs choses en analysant ce qui n’a pas marché sur les sites qui ont échoué. C’est ce qui me  permet aussi aujourd’hui de mettre du contenu intéressant dans mes formations sur les choses qu’il faut éviter et qui ne vont surtout pas marcher sur internet parce que je les ai testés et je sais qu’elles ne fonctionnent pas.

Pour continuer dans la  même idée : avoir un site bien classé sur Google dans un bon marché cela équivaut à avoir un appart que vous louez 365 jours par an. Vous avez un site qui vous rapportent presque tous les mois 300  euros c’est comme si par exemple vous avez un studio que vous louiez. Pour avoir un appart, il faut avoir de grandes sommes d’argent, il faut faire des prêts, etc. Pour lancer un site web, vous n’avez qu’à travailler et cela vous coûte moins de 30€ pour l’année.

Vous voyez la différence entre les deux investissements ?

Le principe pourrait vous paraître trop simple ou trop beau pour être vrai, mais en fait le principe est réellement simple. La preuve, je vous le présente en détail, en entier, en moins d’une  minute. Mais il faut faire attention pendant son application pour obtenir de bons résultats. Avoir de bons résultats ce n’est pas facile. Pour cela, il faut bien travailler et comprendre ce qu’il faut éviter et bien faire les choses. C’est d’ailleurs ce qu’on va voir ensemble dans la suite de cet article.

Notre objectif est de gagner de l’argent en profitant de l’espace vide sur internet et pour sortir des choses abstraites, je vous donne un exemple.

Notre objectif est par exemple de faire un blog voyage hyper ciblé et le monétiser via la  promotion des réservations de vols et d’hôtels à travers des plateformes d’affiliation et vous avez sûrement compris quand quand je dis plateforme d’affiliation là je pense à TravelPayouts.

Cela peut aussi être par un blog sur la photographie hyper ciblé et monétisé grâce à la promotion d’articles spécifiques sur Amazon.

Notez que j’ai bien écrit « hyper ciblé » dans les deux exemples. Hyper ciblé signifie que l’on ne va pas faire un blog sur le voyage et s’arrêtait ici. Il faut que le blog soit très ciblé donc pour le voyage on va prendre une toute petite thématique dans le domaine du voyage. C’est cette thématique que l’on va traiter dans notre blog.

Pour la photographie c’est pareil le blog que je viens de montrer s’occupe d’une seule chose : les tests et les avis sur les appareils photo. Il ne vous montre pas des techniques de photographie, il ne montre pas de tutos de photographie, il présente uniquement des tests et des avis sur quelques d’appareils photo et cela a permis de générer 20 mille visiteurs par mois.

On a compris le principe des espaces vides et la question qu’on pourrait avoir à cette étape est comment repérer ces espaces vides, comment décider de la thématique hyper ciblée parce que comme je vous l’ai dit le voyage c’est très vaste, la photographie est aussi un domaine très vague. Il faut donc aller sur des choses spécifiques et en profondeur.

Comment ?  

 

Étape 2 : Plan d’action et étude de marché

 

C’est l’étape 2 du plan d’action qui est l’étude de marché et mettre en place une stratégie d’attaque.

Pour faire cela, on ne va pas faire les choses au feeling. Il faut faire cela sur des bases solides.

Il serait possible de le faire à travers des questionnaires, mais personnellement je n’aime pas trop cette méthode parce que je ne fais pas vraiment confiance à ce genre de méthodes. On pourrait faire des tests et regarder ce qui se passe.  Comme vous le savez sûrement si vous me suivez depuis un moment j’aime utiliser cette méthode de travail qui consiste à faire des tests, mais on ne va pas le faire ici pour l’étude de marché tout simplement parce que faire des tests à cette étape-là  va prendre beaucoup de temps.

Il existe de meilleures méthodes en utilisant les bons outils existants qui nous donneront une étude de marché plus fine.

Pour pouvoir se placer sur les marchés où les gens sont en train de payer et avoir une idée très précise sur les comportements des internautes, on utilise des outils gratuits. On peut connaître la fréquence des recherches des gens sur Google (combien de personnes sont en train de chercher ce  terme-là). Vous comprendrez qu’un mot clé qui est cherché dix fois par mois sur la France n’a rien à voir avec un mot-clé qui est cherché cent mille fois. La fréquence de recherche est très importante.

On peut également savoir si les gens qui cherchent ces mots clés là sont en train de cliquer sur les sites web qui s’affichent.

On peut savoir si ces personnes sont prêtes à acheter. Par exemple, si quelqu’un qui tape sur Google le nom d’un produit et « gratuits » derrière ce n’est pas quelqu’un qui est prêt à acheter un produit, mais quelqu’un qui cherche quelque chose de gratuit. Il sera donc très difficile de lui vendre un produit.

On peut également connaître la valeur de ces visiteurs sur le marché, c’est-à-dire que quelqu’un qui cherche des produits qui ont une valeur par exemple de 1000 euros, c’est généralement quelqu’un qui a de l’argent, quelqu’un qui a un pouvoir d’achat.

L’information sur le pouvoir d’achat des gens qui effectuent certaines recherches est importante pour avoir une idée et savoir s’il ya de l’argent à se faire dans ces domaines. On n’a aucun intérêt à avoir un million de visiteurs sur notre site si ces personnes sont au chômage ou n’ont pas suffisamment de ressources pour acheter les produits.

Je recommande pour faire ce genre d’étude d’utiliser le Google keywordplanner.

On va maintenant se plonger dans la pratique et je vais analyser avec vous un exemple concret de A à Z et vous donnez montrer combien on peut espérer gagner sur ce mot clé là.

Cet un outil vous permet d’extraire gratuitement de google les résultats de recherches.

Par exemple, si je lui donne le mot clé « Canon EOS »  on obtient : le nombre moyen de recherches mensuelles du mot clé, les enchères suggérées et on peut affiner la recherche en choisissant les pays par exemple.

 

exemple recherche mots-clés

exemple recherche mots-clés

 

En choisissant tout le monde et tous ceux qui effectuent la recherche en français quel que soit leur pays, j’ai trouvé que le canon EOS 700d est recherché 135 milles fois sur Google. Je pense que vous pouvez même aller plus loin pour affiner les résultats pour aller vérifier ville par ville par exemple.

Je vais faire un petit zoom sur les données :

– le Canon EOS 700d est recherché 135 mille fois par mois et les enchères suggérées sont de 21 centimes.

Qu’est-ce que les enchères suggérées ?

L’outil keywordplanner est destiné aux marketeurs. Ces personnes vont sur Google pour acheter de la pub. Quand quelqu’un tape un mot-clé sur Google, Google va chercher les pages web  qui correspondent à cette recherche là, mais en même temps il cherche dans leurs bases de données les publicités qui sont pertinentes par rapport aux mots clés tapés.

Par exemple quand je tape sur Google « sneakers Adidas », Google a aussi cherché dans leur base de données les publicités qui sont liées aux sneakers Adidas et me les a affichées.

Plusieurs entreprises ont envie de faire la pub et une certaine concurrence pourra s’acheter ces espaces publicitaires. Ces espaces publicitaires se vendent alors aux enchères.

Supposons que pour l’appareil photo Amazon a envie de faire de la publicité sur Google, que la Fnac a envie de faire de la publicité également ainsi que Darty.

Darty dit : « moi je suis prêt à payer 19 centimes par chaque clic chaque fois qu’il ya une personne qui clique sur ma publicité je suis prêt à verser à Google 19 centimes »

La Fnac dit : « moi je suis prêt à verser 20 centimes pour chaque clic »

Amazon dit : « moi je suis prêt à verser pour les mêmes mots clés 21 centimes »  

C’est donc Amazon qui va remporter l’enchère.

Cela signifie que si on crée une publicité qui est en lien avec ce mot clé notre publicité sera affichée si on met à disposition un budget d’au moins 21 centimes par clic.

Bien sûr on ne va pas faire ça, on ne  va pas acheter la publicité, on va créer notre site et on va travailler le référencement naturel sans rien payer à Google, mais ces informations-là nous permettent de déterminer la valeur sur le marché des gens qui vont taper Canon EOS 700D sur Google.

C’est ce que je vais faire par le calcul que vous allez voir maintenant.

Si le calcule vous pose problème, n’hésitez pas à m’envoyer vos questions sur [email protected] ou bien par Messenger sur la page Facebook de Pimp my Skills  ou encore dans les commentaires.

Disons que le prix du Canon EOS 700d est de 500 euros et qu’on estime le budget marketing alloué à ce produit à 10%.

Comme vous le savez, produire un appareil photo nécessite des coûts de production, de recherche et  de développement. Parmi ces coups-là, il y a également des coups de marketing pour vendre le produit. Il s’agit d’un pourcentage qui est préalloué à chaque exemplaire créé du produit. Cela représente donc 50€ pour chaque vente.

 

exemple étude de marché

exemple étude de marché

 

On a dit que les annonceurs payent jusqu’à 20 centimes par clic pour le Canon EOS 700D ça veut dire une vente tous les 50 euros / 20 centimes.

50/0,20 = 250

Google nous suggère une enchère de 21 centimes cela veut dire que les autres annonceurs se limitent à 20 centimes par clic pour la publicité.  Ces annonceurs sont prêts à dépenser 20 centimes par clic et ils sont en train de faire des bénéfices. C’est pour cela qu’ils continuent à faire de la pub sinon le prix des enchères chuterait. C’est comme pour la bourse, plus les gens payent pour la publicité dans les enchères plus c’est rentable pour eux.

Cela vous donne une idée très précise sur le marché. Des gens sont en train d’acheter la pub pour Canon EOS 700d et gagnent de l’argent.

Avec notre estimation on sait qu’ils sont en train de faire une vente tous les 250 clics, car sinon ça ne serait pas rentable pour eux. Ils arrêteraient de faire la pub et le prix des enchères chuterait.

Rappelez du blog à 20 mille visiteurs par mois :

Si on divise les 20 000 par 250 cela nous donne une estimation du nombre de ventes générées

20 000 / 250 = 80

Cela représente donc 80 ventes par mois.

80 commissions pour la vente de ce Canon EOS 700d à 16,91€ :

80 x 16,91 = 1352,80€

Cela représente donc 1352,80€ par mois !

Mon estimation de 800€ était donc très très pessimiste, car cette estimation est plus précise, mais reste tout de même un peu pessimiste.

Vous voyez donc grâce à des outils et en utilisant les bonnes formules on peut trouver des estimations hyper précises de la valeur sur le marché de ce mot clé.

C’est d’ailleurs ce qu’il faut faire pour n’importe quel mot clé pour trouver les opportunités qui existent sur internet.

 

Étape 3 : Réserver notre place sur Internet

 

On arrive maintenant à l’étape 3 du plan d’action qui est de réserver notre place sur internet ce qui veut dire réserver votre nom de domaine.

Qu’est-ce qu’un nom de domaine ?  

C’est l’adresse qu’on va posséder sur internet comme pimpmyskills.net, comme  google.fr ou comme facebook.com etc ..

Les noms de domaine ne se valent pas, chaque nom de domaine à une certaine valeur une  certaine importance et du coup il faut savoir bien choisir son nom de domaine.

D’un point de vue référencement naturel le nom de domaine a une très petite influence sur le classement sur Google. L’influence a diminué au fil des années. Il ya cinq ans c’était très important d’avoir les bons mots clés dans le nom de domaine pour avoir un bon classement sur Google maintenant ce n’est plus le cas. C’est plus la qualité du contenu qui est mise en avant, mais ça n’empêche qu’il continue à intervenir un peu dans le classement sur Google.

Il existe des astuces pour gagner des places sur  Google d’une façon naturelle et rapide en utilisant quelques techniques qui  sont liés aux noms de domaine que je dévoile uniquement aux membres VIP de la communauté PimpMySkills. C’est-à-dire les gens qui sont abonnés à ma  mailing-list.

Je vous rappelle que l’abonnement à la mailing-list est complètement gratuit.

Une fois qu’on a pris le nom domaine arrive l’étape 4.

 

Étape 4 : Création du Site Web et l’Optimisation du contenu pour Google.

 

C’est l’étape qui demande le plus de travail, c’est le coeur du travail.

Pour ma part, je la partage en 3 étapes :

  • étape 1 : installer le site et le configurer
  • étape 2 : ajouter le contenu au site c’est-à-dire écrire les articles et les publier sur le site  
  • étape 3 : l’optimisation pour Google c’est-à-dire ce qu’il faut faire sur l’article pour qu’il soit plus facile à référencer par Google, ce qui va nous faire gagner plusieurs places dans les  classements.

Je vais vous détailler pour chaque étape comment s’y prendre

 

Première sous-étape :  installer le site et le configurer  

 

Cette étape elle est très facile et il suffit de reproduire ce que j’ai fait pour la réaliser.

Elle est très rapide et elle prend moins de dix minutes.

Rendez-vous sur le site d’un hébergeur style ovh.fr.

Si vous prenez celui-ci, allez sur le site et commandez un nom de domaine et un hébergement. Cela vous coûtera environ 20 euros toutes taxes comprises pour l’année. C’est un pack pour commencer, l’offre la moins chère. Avec ça en quelques clics vous aurez votre site et votre  espace sur internet.

Cette étape est très rapide et je vous la montre en détail dans une vidéo sur ma chaîne YouTube.

Cette étape-là elle est simple, facile et rapide vous avez bien compris que ce n’est pas uniquement avec ça que l’on va gagner de l’argent.

Plusieurs personnes m’ont dit en commentaires : « Nej tu nous fais une formation gratuite de deux heures et tu ne nous montres même pas comment faire un site web ou comment le créer » En fait ce n’est pas cette étape-là qui va vous faire gagner de l’argent, ce n’est pas cette étape-là la plus importante. N’importe qui peut y arriver en trois minutes parce qu’en 2017 il y a tous les outils qui vous permettent d’installer un site web en quelques clics. C’est pour cette raison qu’il y a des milliers des sites web sur internet.

Ce qui compte ce n’est pas le site web en lui-même, mais c’est la qualité du contenu, le classement du site web sur google, combien de visiteurs il a par mois et la qualité de ces visiteurs-là.

Ces personnes vont-elles acheter les produits qui ont une certaine valeur sur le marché ou pas ? Vous vous souvenez de l’histoire d’une de mes nuits en 2014 ? Je vous dis avoir lancé cinq sites en entier en l’espace de quelques heures. Ce n’est donc pas ça qui va faire que vous allez gagner de l’argent, mais la  deuxième sous étape qui est d’ajouter du contenu au site.

 

Deuxième sous-étape : Ajouter du contenu sur le site

 

C’est cette étape qui fait vraiment la différence et là il faut faire vraiment attention à la qualité.

Je vous rappelle l’exemple que je vous  ai donné au début de cette vidéo : le blog sur les tests d’appareils photo. Je vous ai dit que sur le blog on trouve seulement onze articles, qu’il n’y en a pas des centaines ni des milliers et rédiger ces onze articles-là prend un certain temps, mais ce n’est pas quelque chose de phénoménal.  Ça ne prend pas des années à rédiger et vous avez vu les résultats d’un tel blog ?

Il faut donc faire très attention à la qualité et la quantité n’est jamais l’objectif.

Par exemple il y a cinq ans, il suffisait de prendre un site web, de mettre dessus mille articles et vous étiez bien classé sur Google. Maintenant ça n’est plus le cas parce que le moteur de  recherche Google s’améliore tous les jours et les ingénieurs travaillent pour afficher aux internautes qui effectuent des recherches sur Google les résultats les plus pertinents, les résultats qui ont la meilleure qualité et les résultats qui correspondent le mieux à ce que les gens sont en train de chercher.

Pour être affiché dans les premiers résultats sur Google il faut donc miser un maximum sur la qualité et oublier la quantité.

Pour rentabiliser à fond ce contenu de qualité, il faut suivre la stratégie définie à l’étape 2 qui est l’étude de marché. On va viser les mots clés qu’on a choisi à l’étape 2 pour trouver les visiteurs qu’on pourra rentabiliser.

À cette étape qui est l’ajout de contenu, il y a deux possibilités :

  • la première c’est celle avec laquelle moi j’ai commencé : c’est investir votre temps, c’est-à-dire faire le travail vous-mêmes. Au début je n’avais pas beaucoup de moyens donc j’ai juste payé l’hébergement de site web et pour le reste, le contenu je faisais tout moi-même.
  • La deuxième possibilité si vous êtes  occupé par exemple et que vous n’avez pas le temps, mais que vous voulez investir de l’argent, vous pouvez investir votre argent pour déléguer. Il existe des plateformes qui vous permettent de trouver des gens qui sont prêts à vous rédiger des articles pour 15/20 euros l’article. Si vous trouvez la bonne personne, vous aurez des articles qui sont de bonne qualité. J’en parle dans certaines de mes vidéos et dans une de mes formations la formation Ventes SEO. Je vous montre en détail, de A à Z comment créer du contenu de qualité qui va vous permettre de prendre la première place sur Google. Je vous montre également ma technique pour avoir de contenus de qualité pour pas cher. C’est-à-dire comment trouver sur les plateformes les bons rédacteurs et comment parler avec eux pour obtenir des articles de qualité.

 

Troisième sous-étape : optimiser nos articles

 

Il ne suffit pas d’écrire des paragraphes en français sur un article pour qu’il soit bien classé sur Google.

Il y a certaines pratiques qu’il faut appliquer pour l’optimiser et faciliter son référencement par les moteurs de recherche.

C’est en quelques sortes une recette de cuisine à appliquer. Il y a des règles de bonne pratique à respecter.

Pour améliorer un article, il ne faut pas trop se poser de questions parce que ces résultats sont basés sur des tests. Il suffit de les appliquer et ça marche.

Il faut aussi faire attention parce que de petits détails qui ne prennent pas beaucoup de temps sont décisifs. Certaines optimisations que vous effectuez sur votre site peuvent facilement multiplier par 2, par 3, par 4 ou même par 5 le nombre de visiteurs par mois sur votre blog.

Si vous multipliez le nombre des visiteurs sur votre blog par cinq, vous allez multiplier potentiellement vos revenus par 5. Vous voyez donc que ça a une influence directe sur combien vous allez générer. Du coup il faut faire attention quand on applique ces règles d’optimisation : il y a certaines règles d’optimisation qui marchait il y a cinq ou six ans sur Google comme je vous ai dit par exemple ajouter 1000 articles d’une façon automatique sur un site maintenant, ça ne marche plus et si vous vous mettez en 2017 à faire ça sur un site vous serez sévèrement pénalisé Google. Votre site sera considéré comme du spam et vous n’aurez aucune chance d’apparaître dans les résultats de recherche. Je ne parle pas d’apparaître dans la première page, je parle d’apparaître tout simplement dans les résultats de recherche.

Il faut donc mettre la qualité en avant et toujours garder en tête qu’il faut donner du contenu de qualité qui va intéresser les visiteurs parce que c’est ce que Google cherche.

J’ai lancé mon premier site le 24 avril 2010, il y a donc 7 ans. 7 ans de test, d’échecs, de réussites bref c’était de l’expérience sur le terrain. Et je peux vous assurer que ces méthodes que j’ai testées il a 7 ans et qui a marchaient ne marche plus.

Il faut avant tout faire des choses qui sont dans l’intérêt du visiteur et qui  seront automatiquement dans l’intérêt de votre blog.

Je vous dis dans la formation Ventes SEO ce qu’il faut faire et même ce qu’il faut éviter.

 

Étape 5 : Rentabiliser son site.

 

Une fois le site optimisé et les visiteurs présents, il faut le  rentabiliser.

C’est l’étape la plus facile parce que c’est l’étape la plus fun, car on s’approche de notre objectif qui est de gagner de l’argent sur internet.

Elle est également facile parce que si vous réussissez le reste, vous trompez juste à cette étape-là, ce n’est pas très grave parce que tous les échecs que vous pourrez faire à l’étape rentabilisation de votre site pourront être les corrigées facilement. Pourquoi ? Parce que du moment que vous avez un bon nombre des visiteurs qui sont des visiteurs qualifiés, c’est-à-dire des visiteurs qui sont intéressés par les produits parce qu’on a visé les bons mots clés, mettre un bouton à droite ou à gauche pourra se faire avec un petit test A/B pour savoir quelle variante est plus rentable.

Quand on a l’attention des visiteurs, on a juste à faire quelques tests et garder les combinaisons qui marchent. Cela ne va pas diminuer le nombre de nos visiteurs juste changé le taux de conversion et c’est pour cette raison que cette étape elle est la moins délicate.

Elle est cependant décisive parce qu’après tout avoir un taux de conversion de 1% ce n’est pas la même chose que d’avoir un taux de conversion de 5% parce que cela fait cinq fois plus de chiffre d’affaires et ça fait cinq fois plus de bénéfices.

Il faut penser à comment réussir à convertir l’attention des visiteurs en des euros.

Même les grandes entreprises le font. Quand Google s’est lancé, il n’avait pas de chiffre d’affaires comme aujourd’hui qui est normal et leur chiffre d’affaires n’était pas à 90% basé sur la pub. Facebook a également pris quelques années avant d’introduire la publicité. Ils ont pris le temps d’attirer l’attention des visiteurs, d’avoir suffisamment d’utilisateurs pour venir derrière vendre cette attention. Nous allons faire la même chose avec un blog.

On a un certain nombre des visiteurs, on a leur attention pendant un moment, ils sont par exemple là pour lire le test d’un produit ou pour lire notre avis sur un certain produit et on va profiter de cette attention-là pour leur dire qu’il y a une certaine promotion (sur l’appareil photo par exemple) qu’ils peuvent acheter le produit tout de suite sur Amazon.

On peut faire de même avec un blog voyage en parlant d’une destination et en proposant des réductions sur les vols pour cette destination par exemple. L’idée est de convertir l’attention des visiteurs en des euros et c’est ce qui est en train d’être fait partout sur l’internet.

Pour rentabiliser plusieurs solutions sont possibles : il y a plusieurs  types de publicités que vous pouvez mettre en place comme la publicité PPC (Pay Per Clic) Je ne vais pas rentrer dans les détails de ces méthodes-là, mais il existe plusieurs façons de mettre la pub, mais mettre la simple pub Adsense ou n’importe quel autre type de pub qui est basée au Pay Per Clic ne vous rapportera pas grand-chose.

20 000 visiteurs ce n’est pas énorme d’un point de vue site web parce que les gros sites qui vivent uniquement de la publicité qui leur paie aux clics ont un nombre de visiteurs solides. Par contre, faire de l’affiliation c’est la solution la plus rentable parce que quand vous avez vingt mille personnes et qui sont particulièrement intéressées par les appareils photo, il est plus facile de leur vendre des appareils photo parce qu’ils sont déjà intéressés.

J’ai essayé tous ces types de publicité et pour moi la solution la plus rentable est l’affiliation.

Ce qui est intéressant avec l’affiliation c’est que ça marche dans n’importe quel marché.

Dans chaque marché vous pouvez trouver soit des produits soit une plateforme d’affiliation qui vous permet de vendre. Il suffit de chercher ça sur Google comme je vous ai montré précédemment.

Pour rentabiliser un site, il y a d’autres solutions qui sont plus avancées que l’affiliation, car comme vous l’avez compris l’affiliation n’est pas très compliquée.

 

exemple entreprises affiliation gagner de l'argent sur internet

exemple entreprises affiliation gagner de l’argent sur internet

 

Les autres solutions pour rentabiliser sont par  exemple de trouver des sponsors. Il faut avoir déjà suffisamment de visibilité sur internet jusqu’à ce que les sponsors commencent à vous contacter. C’est presque le même principe que les influenceurs sur Instagram.

Il faut donc commencer à avoir un grand nombre des gens qui vous suivent pour être contactés.

Une autre solution est de vendre vos propres produits. Vous pourrez utiliser le référencement naturel pour comme une technique de marketing pour avoir des visiteurs.

La plupart des entreprises qui cherchent à vendre des produits sur internet font de bons efforts de marketing et utilisent la méthode du référencement naturel pour avoir de nouveaux clients.

Cela peut être par exemple des produits numériques, des vidéos, des ebooks, ça peut aussi être des produits physiques : t-shirts, gadgets…

Si vous vendez par exemple un produit pour les personnes qui souhaitent faire pousser leur barbe, vous pouvez leur vendre des t-shirts en combinant cela avec un service comme Teespring qui est un service qui vous permet d’imprimer à distance vos propres t-shirts et de les vendre.

Vous faites le design de votre t-shirt, vous vous rendez sur Teespring, vous l’uploadez, vous  choisissez le prix de vente du t-shirt et vous ne vous occupez plus de rien. Vous renvoyez simplement les visiteurs sur le site de Teespring, Teespring effectue la vente et s’occupe de tout et vous touchez les bénéfices de la vente du t-shirt.  

Je vous recommande tout de même pour démarrer l’affiliation parce que d’après mon expérience, c’est la solution qui m’a rapporté le plus d’argent, la solution qui fonctionne le mieux et la solution la plus simple à mettre en place.

Pour aller plus loin, je recommande de créer des produits numériques.

Un produit numérique a des marges très importantes. Cela peut vous permettre de multiplier vos bénéfices d’une façon très rapide.

Pour récapituler :

  • Étape 1 : définir un objectif clair et précis  
  • Étape 2 : étudier le marché et mettre en place une stratégie d’attaque  
  • Étape 3 : réserver votre place sur internet
  • Étape 4 : création du site web et optimisation du contenu pour Google  
  • Étape 5 : utiliser les méthodes  e monétisation et préparer votre compte bancaire !  

 

  • L’étape 1 comme je vous l’ai dit est très facile
  • L’étape 2 est importante, mais se fait très bien
  • L’étape 3 est facile parce qu’elle prend moins de dix minutes
  • L’étape 4 est lente et lourde, mais il y a des astuces pour s’en sortir. C’est l’étape qui va vous demander le plus de travail et c’est l’étape où il faut être le plus patient. C’est le coeur du travail.
  • L’étape 5 est facile aussi parce que vous avez le droit à l’erreur.

 

Maintenant comment vous lancez ?

 

Je vous ai présenté le plan d’action en entier et l’idée vous a intéressé. Il faut maintenant voir si vous avez les compétences nécessaires :

  • Savoir faire une bonne étude de marché : il faut savoir utiliser les bons outils, faire les bons calculs pour ne pas se tromper,
  • savoir créer un site web créé un site web : ça c’est donc la création en elle-même, l’installation, la configuration… cela se fait très vite, mais la configuration des différentes sections et des différentes parties peut prendre du temps. C’est un peu technique et il faut être créatifs pour se différencier.  

 

Comme je vous l’ai dit, j’ai atteint 2500 euros par mois avec plusieurs sites web. J’ai également lancé plusieurs sites qui ont échoué. C’est normal, il arrive que des sites ne décollent pas et que d’autres décollent. Il ne faut pas hésiter à tester des choses dans plein de domaines différents.

Je vous ai donné l’exemple de l’appareil photo, des tondeuses à barbe, des sneakers… c’est valable pour presque toutes les catégories de produits.

Que vont faire les plus motivés d’entre-vous ?

Ils vont  aller sur Amazon, regarder toutes les catégories dans lesquelles il y a des pourcentages intéressants et lancer des blogs dans les différentes catégories.

Cela représente une quantité énorme de travail, mais même si ce travail doit prendre plusieurs mois, sur ces sites-là,  si trois, quatre ou cinq décollent et fonctionnent bien, cela représentera de bons revenus récurrents sur une bonne période.

Il faut, comme je vous l’ai dit, savoir optimiser un site pour Google. Il faut savoir appliquer les bonnes méthodes et les bonnes pratiques pour monter dans les classements sur Google parce qu’on ne monte pas dans les  classements de recherche par hasard.

Le point commun entre ces différentes compétences est qu’il faut les acquérir sur le terrain, car la théorie ne rapporte rien.

Dans cet article, je vous ai présenté pas mal de théorie, je vous ai dit comment ça fonctionne, mais ça ne garantit  pas votre succès. Le simple fait de lire ne vous fera pas gagner de l’argent.

 

Les différentes possibilités pour vous lancer :

  • Options gratuites c’est-à-dire les options où vous vous lancez, vous apprenez ces compétences-là sans rien dépenser ou presque dépenses en profitant par exemple à  fond du contenu que moi je partage gratuitement pour continuer votre formation. Je partage ce contenu sur YouTube, sur Facebook, sur Messenger, sur mails et PimpMySkills.

Sur Facebook il y a la page PimpMySkills

Sur Messenger : Si vous êtes abonnés à ma newsletter sur Messenger vous allez recevoir des vidéos de formation gratuites de ma part dans laquelle je rentre plus dans les détails techniques  sur ma mailing-list : tout ces abonnements-là sont gratuits et vous recevez du contenu exclusif comme par exemple des extraits gratuits de mes formations payantes qui sont encore plus techniques.  

Une autre option gratuite consiste à continuer votre formation par vos propres recherches sur internet. Je vous le recommande parce que c’est la méthode avec laquelle moi je me suis formé. Allez sur google et tapez « référencement naturel » ou « affiliation »  et vous verrez quels sont les gens en train d’utiliser l’affiliation, est-ce que ça marche ? Est-ce que d’autres personnes que moi ont eu certains résultats avec l’affiliation ?

Ces solutions-là sont gratuites.

  • Les solutions payantes vous permettent d’accélérer le processus d’apprentissage et de formation.

Parmi ces solutions payantes, il y a ma formation « Ventes SEO » que je vais vous présenter un peu plus loin.

Cette  formation est payante, mais elle est très rentable pour acquérir les bases si vous partez de 0. Dans cette formation, je filme mon écran en appliquant le plan d’action.

Par exemple quand je vous dis « étape 3 : créez votre espace sur internet » vous n’aurez pas à aller sur Google pour chercher ce qu’est un nom de domaine, comment on prend un site web,  comment payer pour le site web, comment le configurer…etc Je le fais en filmant mon écran devant vous sur un cas concret. Vous n’aurez pas à vous poser cinquante mille questions avant d’avoir quelque chose qui fonctionne et vous pourrez lancer votre site d’une façon rapide.

Je fais cela pour toutes les étapes du plan d’action.

Si certaines choses ne sont pas claires, écrivez moi à [email protected] ou mettez un commentaire sous cet article, écrivez-moi sur Facebook ou relisez l’article une autre fois.

Premier cas de figure : vous avez compris le principe, il ne vous reste qu’à l’appliquer, vous vous arrêtez de me lire ici et vous vous lancer tout seul en vous disant ok je vais y arriver seul.  

Si vous partez de zéro, vous avez de faibles chances de faire marcher l’ensemble dès le premier coup, mais vous pouvez réussir parce que votre réussite dépend principalement de vos actions et de ce que vous allez faire. Pourquoi je vous dis ça ? J’ai moi-même voulu me lancer seul et que s’est-il passé ? J’ai mis deux ans pour passer de zéro à 3000 euros par mois. Et quand je dis 3000€, c’est en fait en combinant d’autres méthodes pour gagner de l’argent sur internet et pas uniquement avec l’affiliation et le référencement naturel.

Donc réussir sans aucune formation c’est possible vous pouvez y arriver alors si vous n’avez pas les moyens de payer ma formation gratuite et que vous voulez vous lancer, vous pouvez vous lancez, rien ne vous empêche de réussir, mais cela prendra plus de temps et ce sera difficile.

Deuxième cas de figure : vous comprenez que ce qu’on a vu ici n’est que la surface. C’était en fait la théorie. Je n’ai pas lancé un site web devant vous, je n’ai pas publié un article devant vous, je n’ai pas configuré un site web devant vous… Je vous ai présenté comment faire une étude de  marché…mais il y a plein d’autres choses à savoir. C’est en fait la face visible de l’iceberg, mais il reste plein de choses à l’intérieur que je n’ai tout simplement le temps de vous présenter dans un article. C’est ce que je vous montre dans la formation.

Il ne suffit pas de savoir quelles sont les différentes étapes, il faut savoir comment les appliquer, les faire fonctionner ensemble et personnellement j’ai fait ces différentes étapes-là des dizaines de  fois.

Mon but est de vous montrer et de vous accompagner dans chacune de ces étapes dans la formation « Ventes SEO »

Le but de la formation est de vous aider à générer du chiffre d’affaires via le référencement naturel, c’est à dire en se basant uniquement sur les visiteurs qui vont arriver d’une façon organique à travers les recherches sur Google. Le tout gratuitement, sans payer la pub pour avoir ces visiteurs. Il s’agit du tout simplement du plan d’action en cinq étapes que je  vous ai présenté mis en action. 100% pratique !

Je crée devant vous un blog sur le voyage, mais ce n’est pas le voyage simplement, c’est une thématique très précise dans le voyage que je présente dans la formation. Vous allez découvrir comment j’ai choisi cette thématique, quelles sont les recherches que j’ai faites pour décider que c’était une bonne thématique.

J’exécute le plan d’action étape par étape de A à Z devant vous.

Le site sur lequel j’ai travaillé dans la formation est live et vous le découvrirez dans la formation. Que veut dire « live » ? Cela signifie qu’il est en ligne et que vous pouvez y accéder.

Si vous achetez la formation Ventes SEO vous avez un très grand avantage parce que vous ne serez pas seul devant mes vidéos. Je ne vais pas juste vous balancer des vidéos vous dire voilà débrouillez vous tout seul. Je serais là avec mon équipe pour répondre à toutes vos questions pendant la formation et vous aider à atteindre vos objectifs.

Cela ne veut pas dire que je vais faire le travail à votre place, mais si vous avez des questions ou s’il y a des points qui ne sont pas très clairs, vous aurez accès à tout un formulaire de contact, une adresse e-mail qui est réservée aux clients et vous allez pouvoir nous contacter à travers ces adresses email.

Vous recevrez des réponses dans des délais qui sont très rapides et vous aurez droit à des réponses personnalisées à vos questions. Le but est de vous aider au maximum à atteindre vos objectifs.

J’ai lancé mon tout premier site web le 24 avril 2010 et j’ai lancé des dizaines de sites avec cette méthode là et plusieurs de mes sites ont atteint plus de dix mille visiteurs par jour et ça, c’est très  important. Ça m’a permis de générer plus que 48000 euros avec uniquement cette méthode.

48000 euros générés uniquement grâce à la combinaison « référencement naturel et affiliation »

J’ai concentré tout cela dans une  formation de sept heures.

La formation est mise à jour régulièrement et j’ajoute parfois de nouvelles vidéos ou bien je change les vidéos pour les mettre à jour parce que le domaine du SEO est en perpétuelle évolution et tous les ans il y a de  nouvelles techniques, des nouvelles façons de faire. Certaines choses qui marchaient ne marchent plus. Je mets donc la formation à jour de façon continue. Je la modifie également grâce au retour des clients. Si un point semble poser des difficultés, j’améliore la formation pour une meilleure compréhension.

À la fin de la formation vous serez capable de :  

  • définir un objectif clair et précis  
  • faire une bonne étude de marché et de mettre en place une stratégie d’attaque en utilisant les bons outils qui vous donnent les bonnes informations  
  • réserver votre place sur internet  
  • créer des sites web et les optimiser pour google

Vous pourrez également une fois acquises vendre ces compétences-là à des entreprises !

Pas mal des entreprises ont des sites web qui ne sont pas à jour et pas mal de PME ont des sites web qui sont très mal référencés sur Google.

Vous pourrez par exemple allez vous-même contacter des entreprises, leur montrer vos  résultats comme je suis en train de le faire ici et leur proposer vos services.

 

Alors si vous êtes intéressés par la formation rendez-vous directement à l’adresse profiskills.fr/VentesSEO

Vous aurez accès à la formation et toutes les informations liées à celle-ci.

Vous aurez également accès à des facilités de paiement comme le paiement en plusieurs fois.

 

Si  vous avez des questions ou si vous voulez parler plus en détail de la méthode vous pouvez me contacter soit directement à l’adresse [email protected]t soit par Messenger sur la page Facebook PimpMySkills ou bien sûr en commentaires.

Je vous attends de l’autre côté.

Lancez-vous!

 

 Envie d'avoir un 
business rentable

sur internet ? 

​Avec l'approche la plus efficace sur le marché