Comment Trouver Une Niche Rentable Pour l’Affiliation ?

Aujourd’hui je vais parler de comment choisir une niche rentable pour faire de l’affiliation.

Tout d’abord qu’est-ce qu’une niche ?

Une niche c’est une petite thématique dans laquelle vous allez publier du contenu sur internet afin d’avoir des visiteurs qui sont intéressés par le contenu que vous allez proposer.

Dans notre cas nous allons essayer grâce, à cette niche, de leur vendre des produits en affiliation.

Vous savez certainement que toutes les thématiques ne se valent pas , il y a des domaines où il est plus facile de se faire de l’argent que d’autre, du coup il faut savoir bien choisir la niche dans laquelle on va travailler. C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article.

C’est parti !

Reste-il de la Place sur Internet ?

La première question que je reçois souvent sur la chaîne YouTube, dans les messages, sur ma page Facebook ou bien dans les emails est : est-ce qu’il reste encore des choses à faire sur internet ? Tout a été fait, tout a été créé sur internet, on n’arrive pas à trouver un domaine où personne ne l’a fait.

Et bien, j’ai envie de leur dire “il y a toujours des choses à faire, il reste toujours de l’espace vide sur internet, il faut juste faire le travail qu’il faut pour le trouver.”

Logo Google

Logo Google

Vous vous rappelez, en 1998, tout le monde se disait “il n’y a plus rien à faire, tout a été inventé, tout marche bien”, mais à ce moment, en 1998, il y  2 personnes qui ont lancé quelque chose qui s’appelait Google et tout le monde sait maintenant ce qu’est Google.

 

Logo Facebook

En 2004, internet était la nouvelle chose dans le monde et commençait vraiment à prendre de l’importance à l’échelle mondiale et qui domine à l’époque ? Google et Yahoo. Et tout le monde se disait à l’époque “c’est fini, il y a 2 grandes entreprises sur le marché, il n’y a plus rien à faire” et bien à ce moment-là, il y a Mark Zuckerberg qui a lancé Facebook en 2004.

 

Logo Air BnB

Logo Air BnB

En 2008, les réseaux sociaux étaient déjà lancés. Il y avait sur le marché principalement Facebook et Twitter. Le moteur de recherches était Google et tout le monde se disait “Internet c’est fini, il ne va pas y avoir de nouveaux produits ou de nouveaux sites qui vont proposer quelque chose d’aussi intéressant !” Mais en 2008, il y a des gens qui ont lancé AirBnB qui a vraiment changé le marché des hôtels à travers le monde.

 

Uber logo

Uber logo

En 2009, il y a UBER qui a changé tout le business des taxis à l’échelle mondiale aussi.

 

 

En 2010, au moment où tout le monde pensait que c’était vraiment fini pour les réseaux sociaux, Facebook domine et s’approche des 1 milliard d’utilisateurs en 2010. Tout le monde se disait : “c’est impossible, c’est fini”.

Logo Instagram

Logo Instagram

 

Mais en 2010, Instagram est sorti et a été racheté 15 mois plus tard par Facebook. Pourquoi Facebook l’a racheté ? Parce qu’ils ont vu qu’Instagram était un concurrent sérieux sur le marché, du coup ils l’ont racheté pour garder leur monopole sur le marché des réseaux sociaux.

 

En 2016, tout le monde se disait que tout a été créé et qu’il n’y avait plus rien à faire sur internet. Moi j’ai lancé Pymp My Skills. Rien ne vous empêche de vous lancer. Il y a toujours et encore des choses à faire.

 

En fait le problème ce n’est pas que d’autres gens l’ai déjà fait. C’est même bon signe ! Si vous voulez vous lancer dans une thématique dans laquelle quelqu’un est installé depuis plusieurs années, c’est même bon signe parce que cale veut dire qu’il y a un marché dans cette thématique et ça leur permet de rester en vie et de continuer à faire cette thématique.

Parce que s’il n’y avait pas de marché ils auraient fini par disparaître au bout d’un moment.

 

Bien Choisir son Marché

 

Les 2 vrais problèmes sont :

  • Est-ce qu’il y a un marché existant ? Vous pouvez le valider avec l’existence d’autres personnes qui travaillent déjà dans la thématique depuis un moment.

Et le deuxième point le plus important :

  • Est-ce que vous avez ce qu’il faut pour prendre une part de ce marché ?

En fait vous n’avez pas à réinventer la roue, vous avez juste à penser un peu différemment et faire les choses un peu à votre manière.

Prenez ce qui existe, prenez ce qui marche bien et faites le juste à votre manière et vous allez créer quelque chose qui est un peu différent pour vous permettre d’avoir votre propre part du marché, mais qui reste en lien avec ce qui marche déjà.

Vous n’allez pas faire une très grande innovation qui va faire que vous allez vous trouver dans un marché qui est complètement à côté qui n’existe peut être même pas. Donc, prenez ce qui existe et faites le juste à votre manière.

Quand Instagram s’est lancé, qu’est ce qu’ils ont fait ? Ils ont lancé un réseau social pour les images. C’était quoi la nouvelle chose qui a fait un peu la différence d’Instagram ? C’était juste le fait d’ajouter des filtres sur les photos. Sinon le reste : c’était un réseau social classique.

Donc vous voyez, un petit changement qui leur a permis d’avoir une part sur les marchés des réseaux sociaux et devenir ce que l’on connaît aujourd’hui. Instagram : plusieurs millions d’utilisateurs dans le monde entier.

Quand SnapChat a été lancé, le petit changement qu’ils ont fait était la possibilité d’envoyer des messages éphémères.

Donc ce qu’il faut faire c’est qu’il faut prendre quelque chose qui existe, quelque chose qui marche très bien et le faire à votre manière sans réinventer la roue.

Ce que je recommande c’est de remplir les vides laissés par la concurrence.

En fait quand il y a une entreprise ou une personne qui travaille dans une thématique, il est impossible de remplir tous les vides qu’il y a sur internet, il est impossible de tout faire donc chacun doit prendre un domaine et se spécialiser dans quelque chose pour vraiment réussir.

Et cette dynamique en fait, elle crée plein de vides autour qui pourront être exploités par toutes les personnes qui vont se lancer ou qui ont envie de se lancer dans la thématique.

De quoi partir pour trouver une thématique rentable ?

 

Je pense que le meilleur point de départ est la réponse à la question : qu’est-ce que les gens achètent sur internet ?

Comment trouver une réponse à cette question là ? En utilisant la plus grande base de données d’e-commerce qui existe qui est Amazon.

Si vous allez sur Amazon et que vous allez dans des produits qui sont lien avec la thématique qui vous intéresse, est-ce qu’elle est rentable ou pas. Et bien vous allez voir des produits et vous allez voir le nombre des avis clients. (malheureusement sur Amazon on à pas la possibilité à l’heure actuelle de savoir le nombre exact de ventes d’un produit)

Quand vous trouvez un produit qui a 10 avis, ça n’a rien à voir avec un produit qui a 1000 avis. Vous imaginez que le produit qui a 1000 avis a été vendu un nombre très important de fois par rapport au produit qui en a uniquement 10.

Et c’est un indicateur :

Les produits qui ont beaucoup d’avis sont des produits qui se vendent très bien et la niche de ces produits-là c’est une niche qui est rentable. C’est-à-dire que c’est facile de vendre des produits dans cette niche-là. Et du coup si vous prenez cette niche, vous commencez à créer du contenu sur internet qui est en lien avec cette niche, vous aurez la possibilité de vendre des produits en affiliation avec la niche en question.

Le deuxième facteur est de voir la réputation des produits. Un produit qui a une bonne réputation se vend plus facilement : c’est simple. Comment analyser ça ? Vous avez principalement 2 ou 3 choses :

  • Premièrement les avis clients. Comme je l’ai dit vous pouvez les trouver sur Amazon ou sur d’autres sites qui sont dédiés à ça. Donc vous faites une petite recherche sur google vous taper le nom du produit, “avis clients” ou “reviews” vous allez facilement trouver les avis des clients surtout savoir si c’est un produit populaire.

 

  • Deuxièmement vous pouvez regarder la présence sur les réseaux sociaux peut-être de l’entreprise qui crée les produits ou du produit lui-même. S’il y a une page Facebook par exemple qui parle uniquement de ce produit-là, cela vous permet de voir s’il y a beaucoup de gens qui suivent ces réseaux sociaux là. Cela vous permet de voir si le produit est populaire et du coup, un produit déjà populaire à la base est plus facile a vendre en affiliation qu’un autre produit.

 

  • Troisième piste que je propose pour répondre à la question “qu’est-ce que les gens achètent ?” c’est par exemple de chercher le chiffre d’affaires publiques des entreprises. Il y a pas mal d’entreprises qui publient leur chiffre d’affaires et voir une entreprise X qui produit un produit Y qui a un chiffre d’affaires qui est très  important et bien cela veut dire leurs produits sont vraiment en train de se vendre sur le marché et cela vous donne une idée sur le produit qui sont en train de se vendre et sur les produits que vous pouvez vendre vous-même de façon plus facile et plus simple sur le contenu que vous créez sur internet.

 

Là il faut faire attention ! Parce que parfois sur internet vous allez trouver des entreprises qui font un chiffre d’affaires énorme, mais derrière en fait-il ont peu de marge, ils font très peu de bénéfices.

Quand on travaille en affiliation, il faut uniquement faire attention au chiffre d’affaires et non pas au bénéfice de l’entreprise. Pourquoi ? Parce que quand vous travaillez en affiliation les commissions que vous allez toucher vous allez les toucher sur les ventes et non pas sur le bénéfice de l’entreprise.

Je vous donne un exemple tout simple :

Aux US, il y a beaucoup de compagnies aériennes qui font faillite chaque année. Pourquoi ? Parce que le marché est très saturé, il y a beaucoup de compagnies aériennes aux US et en fait en général les compagnies aériennes ne se font pas beaucoup de marge. Pourquoi ? Parce qu’il y a beaucoup de frais. Gérer une compagnie aérienne coûte beaucoup d’argent,  mais cela ne vous empêche pas en fait de gagner de l’argent en faisant de l’affiliation et en vendant des billets d’avion.

Pourquoi ?

Parce que vous allez toucher des commissions non pas sur le bénéfice de l’entreprise, mais sur les ventes que vous allez générer de billets d’avion. Vous allez toucher vos commissions tout de suite après avoir généré la vente. Les commissions vont s’ajouter à votre compte. Peut être que vous allez les recevoir sur votre compte bancaire quelques jours plus tard, mais en fait du moment que vous effectué la vente ils vont l’ajouter à votre solde sur le compte et ça ça vous permet en fait d’avoir vos commissions avant même que l’entreprise commence à générer des bénéfices.

Du coup peu importe si l’entreprise est rentable ou pas ce qui nous intéresse c’est : est-ce qu’elle génère du chiffre d’affaires intéressant ?

 

Comment trouver des acheteurs ?

 

Une fois qu’on a repéré les produits qui sont en train de se vendre sur internet, arrive l’étape suivante qui est de trouver les mots clés que les acheteurs potentiels tapent sur Google avant d’acheter un tel produit X.

Pourquoi fait-on cela ? Pour créer du contenu qui va venir répondre à ces requêtes-là ce qui va nous permettre d’avoir des visiteurs par exemple sur notre blog et après pouvoir les envoyer sur les offres en affiliation et toucher les commissions derrière.

Donc la première étape dans cette phase est de générer les mots clés.

Par exemple j’utilise des outils comme Google Keyword Planner qui me permettent de générer des mots clés. C’est-à-dire que je vais sur Keyword Planner, je tape par exemple le nom du produit et Keywords Planner va automatiquement me donner un grand nombre de mots clés que les gens sont en train de taper en lien avec ce produit-là.

Moi qu’est ce que je fais ? Je prends les mots clés, je les place dans un tableur et je commence à faire leur analyse, à analyser combien de personnes tapent tel mot clé par mois. Est-ce que les gens qui vont taper ces mots là sont vraiment des acheteurs potentiels, des gens qui vont acheter ou pas ?

Vous imaginez très bien qu’une personne qui va taper le mot clé “gratuit” devant le nom d’un produit, ne cherche pas à l’acheter donc ça ne sert à rien de créer du contenu pour une personne qui cherche un produit gratuit parce qu’elle ne va pas l’acheter. Une personne qui va sur Google et qui tape hôtel de luxe, est en général une personne qui a une valeur plus importante sur le marché, qui est plus prête à dépenser de l’argent, du coup, cela peut être une piste intéressante pour créer du contenu qui correspond à la recherche de ce genre d’utilisateurs et essayer de les avoir sur notre site avant de les envoyer sur les plateformes d’affiliation.

D’autres outils pour générer les mots clés :

  • UberSuggest’s qui vous permet aussi de faire presque la même chose que keyword planner qui est de générer des mots clés en partant d’un mot ou d’un produit…

 

  • Vous pouvez même aussi utiliser Wikipédia, oui Wikipédia ! Vous travaillez par exemple dans un thématique : les smartphones Samsung. Vous allez sur la page Wikipédia des smartphones et vous allez trouver plein de mots qui sont en lien avec les smartphones et là vous commencez la recherche en cherchant toutes les petites informations qui peuvent être liées au smartphone et que les gens vont peut être tapé sur Google juste avant d’effectuer l’achat d’un smartphone. Comme ça vous créez du contenu qui va les attirer et derrière vous les envoyez sur les offres de produits de smartphone Samsung qui existent sur Amazon par exemple.

 

Analyser la concurrence

 

La dernière étape dans cette phase qui pour moi je pense, est la plus importante est d’analyser la concurrence. Analyser le contenu qui existe déjà sur internet en lien avec les mots clés ciblés. Voir si vous avez une chance d’avoir des visiteurs sur ce mot clé là.

Par exemple, si vous voulez travailler sur un mot clé et vous trouvez que le premier résultat sur Google c’est un gros site web qui est connu à l’échelle mondiale et que tout le monde le connaît et que le site est là depuis 5 ou 6 ans et que c’est presque impossible de passer devant dans les résultats de Google alors là il faut réfléchir avant de créer du contenu avec ce mot clé là.

Par contre si vous faites la recherche sur un mot clé et vous trouvez que le seul site qui a du contenu qui est 100% pertinent avec le mot clé, est un site web qui a été créé il y a 9 mois et que le contenu n’est pas de très haute qualité et bien là c’est une opportunité. Une opportunité de créer un nouveau site avec du contenu de très haute qualité qui a 100% de pertinence avec le mot clé que les acheteurs potentiels ont tapé sur Google et passer premier sur les résultats de recherches sur Google.

Donc cette étape là, vous permet de ne pas perdre de temps à essayer d’être classé premier sur Google sur de thématique où vous savez que vous n’avez vraiment pas de chance.

Comme je vous ai dit, il y a des concurrents c’est vrai, mais les concurrents sont très bien classés sur des endroits qui sont très précis et du coup il y a beaucoup de vide autour et l’idée c’est de venir trouver ces vides-là et les remplir.

Voici quelques outils pour analyser la concurrence :

Moi j’utilise principalement Similarweb.com, ça vous permet en fait d’avoir une idée approximative sur les nombres de visiteurs d’un site web, d’où viennent leurs visiteurs, est-ce qu’ils font de la pub ou pas, quels sont les mots clés qui leur apportent le plus grand nombre de visiteurs. Toutes les informations très utiles pour savoir la taille de la concurrence et savoir si vous avez vraiment une chance de venir passer devant ces concurrents-là.

Un autre outil : MOZ SEO, en fait c’est la toolbar ou le site de MOZ SEO qui donne beaucoup d’informations sur le référencement naturel du site web. Donc est-ce qu’il s’agit d’un site qui est facile à passer devant quand on démarre avec un nouveau site, etc. 

Si vous voulez plus d’information, je vous propose une formation de 2h gratuite dans laquelle je vous donne tous les détails du plan d’action que moi j’utilise pour faire de l’affiliation sur internet et qui m’a donné des résultats très intéressants.

Lancez-vous !