+33 1 87 66 88 51 [email protected]

Savez-vous ce qu’est la rat-race ?

C’est d’après une définition “la routine sans fin qui consiste à travailler pour tout le monde sauf pour vous-même. » Cela signifie que vous faites tout le travail, tandis que d’autres comme vos patrons prennent la majorité de la récompense.

C’est la partie d’une grande vérité cachée de notre société. Dans cette vidéo nous allons ensemble lever le voile sur ce mystère en se basant sur le livre Rich Dad Poor Dad du célèbre Robet Kiyosaki.

[VIDEO]

D’habitude, on parle de la rat race comme d’une chose à laquelle nous participons tous. Mais nous en parlons aussi comme d’une chose que nous détestons. Alors pourquoi on continue de courir ? Parce que la vie de la plupart des gens est dominée par leur peur de la désapprobation de la société…

rat race

Rat race

« Va à l’école, travaille dur, trouve un bon travail. » Nous enseignons toujours ce dicton, même si c’est un conseil désuet fondé sur des idées du passé. À l’époque, vous étiez susceptible de décrocher un emploi à la sortie de l’université, de travailler pour la même entreprise pendant des décennies et de prendre votre retraite avec une pension confortable. Aujourd’hui, cette recette n’est plus garantie pour une vie sans luttes financières ni pauvreté.

La vérité, c’est que vous pouvez étudier dur, entrer dans une bonne école et obtenir un diplôme pour avoir un emploi bien rémunéré. Mais vous ne connaîtrez peut-être jamais de croissance financière, parce que vous êtes toujours coincé dans la « rate race ».

Néanmoins, nous continuons à croire et à suivre le dicton par peur de violer les attentes qui nous ont été inculquées depuis notre naissance. Le résultat ? Nous évitons peut-être la pauvreté, mais nous ne nous enrichissons certainement pas.

La peur de la désapprobation de la société nous empêche donc de quitter la « rate race » et de devenir riches.

Peur argent

Peur argent

Quand il s’agit d’argent, tout le monde – riche ou non – éprouve deux émotions fondamentales : la convoitise et la peur. Si vous avez de l’argent, vous vous concentrerez probablement sur toutes les nouvelles choses que vous pouvez acheter (avidité). Si vous ne l’avez pas, vous avez peur de ne jamais en avoir assez (peur). Les gens qui ne savent pas comment gérer leurs finances sont particulièrement enclins à laisser ces émotions guider leurs décisions. Par exemple, disons que vous venez de recevoir une promotion et une grosse augmentation de salaire. Vous pourriez investir l’argent supplémentaire dans quelque chose comme des actions ou des obligations, ce qui vous ferait gagner de l’argent avec le temps. Vous pourriez aussi vous faire plaisir avec de nouveaux achats, comme une voiture ou une maison. Si vous êtes une personne ignorante sur le plan financier, c’est ici que l’émotion prend le volant.

La peur de perdre de l’argent est si puissante qu’elle vous empêche d’investir dans des actions ou d’autres actifs en raison des risques perçus, même si de tels investissements vous apporteraient de la richesse à long terme. La gourmandise vous incite à dépenser votre salaire plus élevé pour un meilleur style de vie, par exemple en achetant une maison plus grande, ce qui semble une option beaucoup plus réelle et plus sûre que l’achat d’actions d’une société.

Cependant, cette mise à niveau signifie également des factures de services publics plus élevées, ce qui annule effectivement votre augmentation. C’est ainsi que la peur et la cupidité empêchent les ignorants financiers de devenir riches à long terme.

La peur et la cupidité peuvent pousser les gens ignorants financièrement à prendre des décisions irrationnelles.

Alors, comment pouvez-vous contrer ces puissantes émotions ?

Dans cet article basé sur le livre « Rich Dad Poor Dad  » de Robert Kiyosaki nous allons approfondir nos connaissances financières sur des sujets comme les placements, les risques et l’endettement. Cela vous placera dans une meilleure position pour prendre des décisions rationnelles – même face à la gourmandise et à la peur.

 

L’intelligence financière, ou ce que l’école ne nous a jamais appris

La plupart des gens pensent que pour devenir riche, il suffit d’être talentueux et compétent. Mais en fait, le monde est plein de telles personnes, et la plupart d’entre elles sont pauvres. Ce qui leur manque, c’est le renseignement financier, une aptitude globale pour les sujets financiers comme la comptabilité, les placements, etc.

Classe d'élèves

Classe d’élèves

Malheureusement, nous sommes élevés sans cette intelligence. Nos systèmes scolaires sont conçus pour former les gens à une variété de sujets utiles, mais l’intelligence financière n’en fait pas partie. On n’enseigne pas aux enfants des sujets comme l’épargne ou l’investissement et, par conséquent, ils ne sont pas au courant de sujets comme l’intérêt composé.

Ce manque de formation en intelligence financière est un problème non seulement pour les jeunes d’aujourd’hui, mais aussi pour les adultes dont beaucoup prennent de mauvaises décisions avec leur argent.

C’est donc à l’individu de s’éduquer.

Vous pouvez commencer votre voyage vers la richesse personnelle à n’importe quel moment de votre vie ; le plus tôt vous commencez le mieux c’est. Si vous commencez à 20 ans, vous êtes beaucoup plus susceptible de devenir riche que si vous commencez à 30 ans. Quel que soit votre âge, la meilleure façon de commencer est d’évaluer vos finances, de vous fixer des objectifs et d’acquérir la formation nécessaire pour les atteindre.

Voici les 7 étapes pour commencer votre voyage vers la richesse financière.

1) Fixez-vous des objectifs financiers atteignables

Homme en train d'écrire

Homme en train d’écrire

Examinez honnêtement votre situation financière actuelle. Avec votre emploi actuel, quel genre de revenu pouvez-vous raisonnablement vous attendre maintenant et à l’avenir, et quel genre de dépenses pouvez-vous gérer de façon durable ? Vous constaterez peut-être, par exemple, que la nouvelle Mercedes sur laquelle vous avez bavé n’est tout simplement pas abordable.

Après cela, vous serez en mesure de fixer des objectifs financiers réalistes. Vous pourriez dire, par exemple, que vous voulez que cette Mercedes soit à votre portée dans cinq ans.

2) Construisez votre propre éducation financière

Métaphore de l'investissement

Métaphore de l’investissement

L’étape suivante consiste à commencer à recueillir des renseignements financiers. Considérez ceci comme un investissement pour votre esprit. Vous pouvez améliorer votre éducation financière dans vos temps libres. Inscrivez-vous à des cours et à des séminaires sur la finance, lisez des livres sur le sujet et essayez de rencontrer des experts.

Si vous basez vos fondations financières sur ces éléments essentiels, il y a de fortes chances que vous deveniez riche un jour.

3) Essayez, testez et répétez

Toutes les personnes qui réussissent financièrement ont pris des risques pour arriver là où elles sont, et elles réussissent parce qu’elles gèrent ces risques plutôt que de les craindre.

Répétez

Répétez

Essayez d’investir votre argent dans des actions ou des obligations. Bien qu’elles soient considérés comme plus risqués que les comptes bancaires typiques, elles peuvent générer beaucoup, beaucoup plus de richesse – parfois (comme pour les actions) dans un laps de temps très court. 

Ou, si vous ne voulez pas vous engager sur le marché boursier, il existe une variété d’autres placements qui vous aideront à faire fructifier votre patrimoine à long terme, comme l’immobilier ou les certificats dits de privilège fiscal. Dans le cas des certificats de privilège fiscal, les taux d’intérêt varient entre 8 % et 30 %.

Bien sûr, plus le potentiel de rendement est élevé, plus le risque est élevé. Avec les actions, par exemple, il y a toujours une petite chance que vous perdiez la totalité de votre investissement. Mais si vous ne prenez pas de risque, vous êtes assuré de ne pas faire de gros retours sur investissement.

Vous voyez donc qu’il est nécessaire de prendre de plus grands risques et de savoir gérer cela pour commencer à gagner un revenu plus élevé.

3) Développez et entretenez votre motivation

Le voyage vers la richesse est long et éprouvant. Il est facile de se décourager lorsqu’on se heurte à un obstacle comme celui de voir le cours d’une action dans laquelle on a investi chuter soudainement. Pour atteindre vos objectifs financiers, vous devrez trouver des moyens de rester motivé.

Une méthode pour stimuler la motivation est de créer une liste de  » désirs  » et de « je ne veux pas ».

Par exemple : « Je ne veux pas finir comme mes parents » et « Je veux être libéré de mes dettes dans trois ans. »

Tirez ces listes chaque fois que vous avez besoin d’un rappel des raisons pour lesquelles vous devez persévérer dans votre voyage vers la richesse.

Liste de choses à payer

Liste de choses à payer

Une autre bonne façon de rester motivé est de dépenser de l’argent pour vous-même avant de payer vos factures. Bien que quelque peu contre-intuitif, de cette façon, vous verrez exactement combien d’argent supplémentaire vous avez besoin chaque mois pour satisfaire vos deux objectifs : satisfaire vos désirs comme l’achat de cette guitare vintage sur laquelle vous aviez l’œil, et payer les factures.

Cela ne signifie pas que vous devriez accumuler beaucoup de dettes de carte de crédit, mais continuez à vous « payer » d’abord ; la pression supplémentaire de payer vos factures par la suite vous inspirera à trouver des façons créatives de faire assez d’argent pour satisfaire les deux. Cette méthode vous permettra également d’aiguiser et de développer votre autodiscipline financière, ce qui est une caractéristique clé de toute personne qui réussit financièrement.

4) « Copiez-collez » le parcours de ceux qui ont déjà réussi

Warren Buffett

Warren Buffett

Pour vous inspirer de l’extérieur, faites des recherches sur les histoires de vie de gens riches comme Warren Buffett. Lisez comment ils ont surmonté leurs échecs pour obtenir des triomphes. Cela vous aidera à rester ambitieux.

Mettez ces conseils en pratique et vous constaterez que rester motivé sur la voie de la richesse n’est pas si difficile.

Mais même après avoir renforcé votre intelligence financière, les pièges psychologiques peuvent encore vous menacer, vous et votre argent. La paresse et l’arrogance sont deux de ces pièges.

Nous considérons souvent la paresse comme un fait de se traîner les pieds et de ne rien faire, mais en fait, la paresse ne signifie pas nécessairement l’inactivité ; elle peut aussi consister à éviter des choses qui devraient être faites.

Par exemple, imaginez un homme d’affaires qui travaille plus de 60 heures par semaine. Pour l’observateur extérieur, il n’est pas du tout paresseux. Cependant, en travaillant si tard le soir, il s’est éloigné de sa famille. Il a déjà vu les signes de problèmes à la maison, mais au lieu de les aborder, il se renferme dans son travail. Bref, il est paresseux : il évite ce qu’il devrait faire et en subira probablement les conséquences sous la forme d’un divorce coûteux.

Ego is the ennemy, livre de Ryan Holiday

« Ego is the ennemy », livre de Ryan Holiday

De même, l’arrogance peut être une faiblesse dévastatrice. Elle peut être définie comme « l’ignorance et l’ego » ; une combinaison de mauvaise connaissance financière et un ego trop fier pour l’admettre. L’arrogance est un défaut particulièrement dangereux lorsque vous faites des investissements. Par exemple, certains courtiers tenteront d’alimenter votre côté arrogant pour vous vendre plus d’actions et maximiser leur propre commission. Ils sont comme des vendeurs de voitures d’occasion malhonnêtes ; ils stimulent votre ego avec les avantages d’un investissement tout en vous gardant dans l’ignorance de ses aspects négatifs.

La paresse et l’arrogance peuvent mener à la pauvreté même des personnes bien informées sur le plan financier.

Donc, même si vous devenez un génie de la finance, gardez ces pièges de la personnalité sous contrôle. De cette façon, vous êtes beaucoup plus susceptible d’éviter la ruine financière.

5) Faites la différence entre actifs et passifs

Connaître la différence entre un actif et un passif est nécessaire pour s’assurer que vous prenez de bonnes décisions de placement. Tout simplement, un actif est quelque chose qui vous rapporte de l’argent, tandis qu’un passif vous coûte de l’argent.

Il est donc clair qu’il est plus probable que vous deviendrez riche si vous investissez principalement dans des actifs.

Les actifs comprennent les entreprises, les actions, les obligations, les fonds de placement, les biens immobiliers, les redevances provenant de la propriété intellectuelle et tout autre bien ayant une valeur qui produit un revenu.

Lorsque vous investissez dans l’actif, vos euros deviennent des “employés” qui travaillent pour créer un revenu pour vous. Plus vous engagez d' »employés », mieux c’est. L’objectif est d’obtenir un revenu dont le montant est au-dessus de vos dépenses, puis de réinvestir l’excédent de revenu dans votre actif, en utilisant encore plus d’euros pour travailler pour vous.

Une maison, l'exemple d'un passif

Une maison, l’exemple d’un passif

Malheureusement, de nombreux investisseurs confondent continuellement certains passifs avec des actifs. Par exemple, une maison est souvent considérée comme un actif, mais c’est en fait l’un des plus gros passifs que vous pouvez avoir. Acheter une maison signifie souvent travailler toute sa vie pour rembourser une hypothèque de 30 ans et payer l’impôt foncier. Cela fonctionne contre vous de deux façons : Tout d’abord, vous avez la garantie qu’une dépense massive sera déduite de votre revenu chaque mois (un signe révélateur d’un passif) pendant les 360 prochains mois. Deuxièmement, ces 360 paiements auraient pu être investis dans des actifs potentiellement plus lucratifs, comme des actions ou des biens immobiliers que vous louez à des locataires.

En vous assurant de connaître la différence entre un actif et un passif, vous serez en mesure de bien juger dans quoi investir votre argent et ce qu’il faut éviter. N’investissez que dans des actifs, qui mettent de l’argent dans votre poche ; et évitez les passifs, qui prennent de l’argent.

6) « C’est votre profession qui paie les factures, mais c’est votre entreprise qui vous rendra riche. »

La plupart des gens considèrent leur profession et leur entreprise comme une seule et même chose. En ce qui concerne les finances personnelles, cependant, il y a une différence :

Votre profession est tout ce que vous faites 40 heures par semaine pour payer les factures, acheter à manger et couvrir les autres frais de subsistance. Par contre, vous investissez du temps et de l’argent dans votre entreprise pour faire croître votre actif. Parce qu’une profession ne couvre que vos dépenses, il est peu probable que cela à lui seul vous rende riche. Pour atteindre la richesse, vous devez bâtir une entreprise tout en exerçant votre profession. Prenons l’exemple d’un chef cuisinier qui a fait des études en arts culinaires et qui connaît toutes les ficelles du métier. Bien que sa profession – la cuisine – lui permette de payer son loyer et de nourrir sa famille, elle ne s’enrichit toujours pas.

Chemin vers la réussite

Chemin vers la réussite

Il investit donc dans l’immobilier. Quel que soit l’argent supplémentaire dont il dispose chaque mois, il investit dans l’achat d’actifs générateurs de revenus – appartements et copropriétés qu’il peut louer à des locataires.

Alternativement, considérez un vendeur de voiture qui investit chaque mois le reste de son revenu dans la négociation d’actions.

Votre profession finance souvent votre entreprise au départ ; il est donc sage de garder votre emploi de jour jusqu’à ce que votre entreprise commence à connaître une croissance durable. Lorsque cela commence à se produire, c’est votre patrimoine – et non votre profession – qui devient votre principale source de revenus.

Et c’est là, en effet, le signe d’une véritable indépendance financière. C’est votre profession qui paie les factures, mais c’est votre entreprise qui vous rendra riche.

7) Comprenez le système fiscal pour réduire au maximum vos impôts

Comprendre les rouages

Comprendre les rouages

Tout le monde sait que les impôts nuisent à la richesse personnelle, mais la plupart des gens ne se donnent pas la peine de découvrir comment ils peuvent minimiser les impôts qu’ils paient. Il existe de nombreuses façons d’y parvenir sur le plan juridique.

En prenant conscience du fonctionnement du « système » dans votre pays, vous pourriez être en mesure de réduire légalement le montant d’argent que le gouvernement vous prend.

Comprendre le code fiscal vous aider ainsi à minimiser vos impôts.

 

Récapitulons :

Parce que nous ne sommes pas formés en finance à l’école, c’est à nous, en tant qu’individus, de développer ce trait de caractère. Nous ne deviendrons probablement riches ou financièrement indépendants que lorsque nous aurons à la fois un QI financier solide et un état d’esprit ferme et ambitieux pour le soutenir. En fin de compte, ce que vous investissez dans votre esprit est ce qui vous apporte le succès, car votre esprit est votre actif le plus important dans toute situation financière.

Si vous voulez voir des résultats, commencez dès maintenantBien que le livre Rich Dad Poor Dad trace les voies de l’indépendance financière et de la richesse, ces ambitions ne peuvent se réaliser pleinement que si vous commencez à les réaliser dès maintenant.

Cela signifie qu’il faut faire des recherches pour trouver les meilleurs livres sur votre domaine d’intérêt (ex. l’immobilier ou le marché boursier). Où peut-on se les procurer sur place ? Lesquels sont les meilleurs pour les débutants ? Ont-ils des sites Web que vous pouvez suivre ? D’autres sites Web généraux, comme Investopedia.com, offrent une excellente information pour les débutants qui ne savent pas où ils devraient commencer à placer leur argent. Dans tous les cas, rester informé activement vous donnera une meilleure compréhension de vos marchés.

L’un des points principaux de Kiyosaki tout au long du livre est de s’assurer que vous avez un revenu supérieur à vos dépenses.

La seule façon d’y parvenir est de garder un œil sur votre argent. Créez avec Excel ou Google Spreadsheet une feuille de calcul que vous pouvez mettre à jour sur une base mensuelle. Dressez un tableau de votre revenu, qui comprend tout l’argent que vous recevez chaque mois, et comparez-le à vos dépenses, qui comprennent les factures, le loyer, les dépenses liées au mode de vie et les impôts prélevés sur votre paie, ainsi que tout autre coût. De plus, commencez à faire le suivi de ce que vos actifs actuels génèrent pour vous chaque mois et ce que vos dettes vous enlèvent. Cela vous aidera à évaluer ce que vous pouvez vous permettre de réduire de votre vie afin de commencer à élargir (d’une bonne façon) l’écart entre vos revenus et vos dépenses.

Présentez-vous à des gens qui font ce que vous avez envie de faire. En travaillant en réseau avec des personnes qui sont déjà actives sur les marchés qui vous intéressent, vous pouvez établir des liens précieux qui vous seront bénéfiques à long terme.

Si vous voulez en savoir plus sur mes stratégies business, et comment je fais pour avoir une entreprise qui cartonne sur internet, vous pouvez suivre un cours que je vous offre.

C’était Nej Douma de Profiskills, j’attends les plus motivés de l’autre côté. Lancez-vous !

 Envie d'avoir un 
business rentable

sur internet ? 

​Avec l'approche la plus efficace sur le marché