Comment Recruter Les Meilleurs Prestataires

Dans cet article, nous verrons ensemble les 5 étapes pour recruter les meilleurs collaborateurs et prestataires pour faire croître et évoluer votre business.

Comment les choisir ? Comment s’assurer de leurs compétences ? Comment entamer une collaboration fructueuse de confiance ?

 

Nous avons vu ensemble précédemment dans l’article “16 leçons pour RESTER CONCENTRÉ sur le lancement de votre business” comment améliorer votre propre productivité en tant qu’entrepreneur et arriver à en faire toujours plus pour votre business.

Malheureusement, nos journées ne durent que 24h et quelle que soit votre efficacité, cela reste la plus grande limite à franchir pour faire fructifier votre business.

Si vous voulez que votre business prospère, vous allez donc devoir faire en sorte de pouvoir fournir plus de travail dans ce même laps de temps et pour cela, vous allez devoir créer une équipe !

Recruter des personnes n’est pas une mince affaire, mais nous allons voir ensemble tout de suite comment mettre en place une stratégie de recrutement qui vous fera gagner du temps tout en vous aidant à trouver le ou les collaborateurs que mérite votre business.

 

Étape 1 : Faites travailler votre réseau

Si vous recherchez à recruter de nouveau collaborateur, c’est très certainement que votre business vous demande plus de temps parce qu’il est en pleine expansion, car vous avez travaillé dur pour le faire fructifier.

Durant la mise en marche de votre business et pendant ces premiers moments consacrés à la création et au développement de votre affaire, vous avez très probablement rencontré des personnes déjà bien présentes et implantées dans le milieu.

C’est le moment de sortir la carte de ces connaissances pour essayer de trouver un prestataire de qualité.

Il est possible que certaines personnes avec qui vous avez déjà travaillé par le passé et qui vous avaient fourni un travail de qualité soient tout à fait aptes à relever la nouvelle mission que vous souhaitez lui confier.

S’ils ne sont pas eux-mêmes disponibles, il est possible qu’ils puissent vous conseiller une personne de confiance pour rejoindre vos effectifs.

Afin de motiver leur réseau certains n’hésitent pas à proposer des primes à ceux qui leur dégoteront la perle et rare qui aboutira sur une collaboration réussie.

Il est également possible contre toute attente de découvrir une personne correspondant à vos critères par le biais d’un forum. Même si ce n’est bien souvent pas le cas, les forums peuvent parfois cacher des diamants bruts prêts à vous fournir un travail d’une excellente qualité.

 

Étape 2 : Prévoyez une brève entrevue

Pour cette partie du recrutement, nous vous conseillons de tester un minimum de 3 personnes afin de pouvoir comparer les profils.

Cela vous permettra de choisir le candidat idéal et de procéder par élimination au fur et à mesure.

Il est important de comprendre qu’il est préférable de prendre un peu de temps à choisir le candidat idéal plutôt que de faire un choix hâtif et catastrophique.

Cet entretien ne doit pas nécessairement se faire en face à face, mais peut être fait via vidéoconférence.

Le comportement du candidat lors de l’entretien via, “Skype” par exemple, vous permettra de vous fixer une première opinion.

L’entretien permet de pouvoir échanger clairement sur les attentes que vous avez pour votre entreprise.

Grâce à ce face à face, vous pouvez transmettre de façon précise au candidat ce que vous attendez de lui et voir ses réactions en direct.

Selon sa réaction et ses réponses, vous pourrez vous faire une idée de sa personnalité et de son niveau de compétence.

C’est le moment de lui poser des questions bien ciblées sur ses méthodes de travail, ses connaissances dans le domaine en question, ses précédentes expériences, ses réussites, mais aussi ,pourquoi pas, ses échecs.

Une autre phase importante de cet entretien est le fait qu’il vous permet de transmettre vos valeurs et celle de votre entreprise au potentiel futur collaborateur et de vérifier que ses idées sont en adéquation avec les méthodes que vous employez. Il est primordial de savoir si son mindset correspond à la culture de votre entreprise.

Et oui ! Vous ne pouvez pas demander par exemple à un Vegan de vendre avec conviction des produits à base de viande. C’est en dehors de ses valeurs, il ne pourra donc pas adhérer totalement à l’idéal de votre entreprise, ni se donner à 100% comme s’il croyait fermement en ce qu’il vend.

 

Étape 3 : Proposez un projet test

Une fois que vous aurez réduit le nombre de vos candidats potentiels pour collaborer avec vous, il est possible de leur proposer un projet test qui sera le reflet des tâches que vous lui demanderez d’accomplir durant sa mission à vos côtés.

Il est préférable pour la motivation de votre candidat de proposer une compensation financière pour le travail qu’il devra effectuer pour mener bien ce test.

Choisissez donc un sujet de test qui corresponde le plus possible aux tâches que vous lui demanderez d’accomplir afin de pouvoir évaluer sa vitesse et ses méthodes de travail, sa précision, son savoir-faire, mais également l’angle sous lequel il aborde les choses et les éventuels obstacles.

Avant de le laisser commencer ce test, expliquez-lui clairement ce que vous attendez de lui et dans quelle direction il doit se diriger pour remplir sa mission.

Durant ce test, vous pourrez voir si cette personne se contente de remplir sa mission ou bien si elle est force de proposition. Un collaborateur qui apporte de nouvelles idées peut-être un réel atout pour votre entreprise et son épanouissement si toutefois le candidat adhère aux valeurs et à la culture de celle-ci.

 

Étape 4 : Mettez-vous d’accord sur ses responsabilités

Maintenant que vous avez une bonne idée de la personne que vous choisirez pour rejoindre votre équipe, il est temps de poser clairement avec lui les différentes tâches précises que vous souhaitez lui confier.

Il est primordial pour cette étape d’être totalement honnête et transparents avec votre futur collaborateur afin d’éviter les mauvaises surprises et les incompréhensions.

Votre prestataire de savoir exactement ce que vous attendez de lui pour pouvoir réaliser la tache au mieux et dans les meilleures conditions.

Ainsi, indiquez-lui :

  • les tâches à accomplir,
  • le délai pour les réaliser,
  • la rémunération qu’il touchera pour ces tâches,
  • les outils à sa disposition pour mener à bien cette mission, communiquer avec vous et éventuellement transmettre son travail

Pensez à être clair sur tous les sujets pour ne pas vous retrouver face à une incompréhension qui pourrait nuire à votre business.

Étape 5 : Mettez en place votre collaboration

Félicitations ! Votre choix est fait et vous allez maintenant entrer dans le vif du sujet avec votre nouveau collaborateur.

Vous avez recruté au sein de votre équipe une personne que vous pensez être la bonne pour porter les valeurs de votre entreprise et contribuer à son bon développement.

Il est maintenant temps de commencer votre travail d’équipe et vous devez pour cela lui indiquer toutes les étapes à suivre et les façons avec lesquelles vous souhaitez procéder pour travailler ensemble dans les meilleures conditions.

Pour cela, indiquez-lui par exemple :

  • la date exacte à laquelle vous souhaitez qu’elle commence sa prestation,
  • l’échéance à laquelle vous souhaitez que le travail soit rendu,
  • une liste d’objectifs à la journée ou bien à la semaine pour pouvoir suivre l’avancée du travail.

Vous pouvez également demander à ce nouveau collaborateur de communiquer avec vous quotidiennement  afin de vous faire part de l’avancée de son travail, de lui permettre de vous poser des questions sur tel ou tel aspect de la mission ou bien encore de vous faire part des problèmes rencontrés lors de l’accomplissement de la tâche que vous lui avez confié.

Mettez en place une plateforme telle que hangouts, Slack ou encore Trello pour faciliter vos échanges et suivre l’avancée du travail.

Après quelque temps et lorsque vous serez en confiance avec la façon de travailler de votre prestataire, vous pourrez lui permettre plus de liberté dans sa façon de procéder.

Il est important de mettre en place une période d’essai d’environ 3 semaines afin de vous laisser le temps de voir si la façon de travailler de votre nouveau prestataire vous convient avant de sceller totalement votre collaboration.

 

Étape BONUS : Les Erreurs à ne pas commettre

Embaucher le mauvais prestataire peut parfois s’avérer être un vrai cauchemar c’est pourquoi je vais vous donner ici quelques erreurs à ne pas commettre pour mettre toutes les chances de votre côté pour ne pas vous trouver ennuyé par un collaborateur qui vous plante ou qui ne fait pas correctement son travail :

  • N’embauchez pas vos amis : Cette pratique est quasiment du quitte ou double. Soit la collaboration se passe à merveille, car cet ami qui vous connaît bien tient autant que vous à voir fructifier votre entreprise et souhaite avancer dans la même direction que vous, soit celui-ci en temps qu’ami n’est pas capable de se plier aux exigences que vous avez pour votre business et ne parvient pas à respecter votre autorité et vous courez droit à la catastrophe et pour votre entreprise et pour votre amitié ;
  • N’embauchez pas la première personne que vous trouvez : Il est très important de pouvoir mettre en concurrence plusieurs candidats afin de pouvoir avoir un point de comparaison. Il est tout à fait possible que la première personne que vous ayez rencontrée soit la perle rare, mais vous devez vous assurer d’avoir un regard suffisamment large pour vous permettre d’en juger ;
  • Sachez précisément ce que vous voulez : Soyez clair sur ce que vous recherchez avant même de commencer le processus de recrutement afin de vous diriger dans la bonne direction quant au choix de votre futur collaborateur. Prenez le temps de réfléchir à vos attentes pour ne pas embaucher un prestataire qui ne remplirait pas toutes vos attentes ;
  • Renseignez-vous sur le prestataire que vous allez rencontrer : votre entreprise fonctionne et à ce titre, nombre de personnes seraient ravies de travailler avec vous. C’est une bonne chose, mais prenez le temps de vous assurer que ces personnes sont bien intentionnées en fouillant un minimum dans ses expériences précédentes et en contactant pourquoi pas ses anciens employeurs.
  • Embauchez des personnes malléables : Si vous embauchez des prestataires très spécialisés, vous ne pourrez pas leur confier des tâches plus vastes ou qui demandent plus adaptation;
  • Assurez-vous que votre nouveau prestataire s’entendra avec le reste de l’équipe s’il est amené à travailler avec eux. Il est important que l’équipe travaille ensemble avec plaisir et ne se mette pas mutuellement de bâtons dans les roues, sans quoi l’histoire risque de tourner au cauchemar.

 

 

Vous connaissez à présent toutes les étapes primordiales au recrutement d’un nouveau collaborateur pour votre entreprise.

Mais vous voulez encore plus. Comment vous lancer dans l’entrepreneuriat et devenir un entrepreneur à succès?

Pas de soucis, j’ai préparé une formation gratuite de 2 heures dans laquelle je vous montre comment je me suis lancé sur internet en partant littéralement de 0 et comment j’ai réussi à en vivre dans premier temps, et à faire croître mes activités dans un deuxième temps.

 

Vous êtes maintenant prêt à faire fructifier votre activité en vous entourant des meilleurs, alors…

Lancez-vous !

 

 

 

 

 

 

 

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply to Nej Cancel Reply

 Envie de  réussir 
à vivre de votre business en ligne rentable ? 

rapidement et sans risque